ornement liturgique dit l'ornement de la Victoire

Désignation

Dénomination de l'objet

Chape, chasuble, dalmatique, tunique, étole de clerc (2)

Appelation d'usage

Ornement de la Victoire

Titre courant

Ornement liturgique dit l'ornement de la Victoire

Localisation

Localisation

Lorraine ; Meurthe-et-Moselle (54) ; Saxon-Sion ; couvent de tiercelins puis d'oblats

Numéro INSEE de la commune

54497

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vézelise

Lieu-dit

Sion

Nom de l'édifice

Couvent de tiercelins puis d'oblats

Référence Mérimée de l'édifice

IA54001281

Description

Catégorie technique

Tissu, broderie

Matériaux et techniques d'interventions

Tissu façonné, satin : brodé, fil métal (décor), soie : brodé, dentelle

Description matérielle

Ornement doré ; broderie fil de soie multicolore ; dentelle de Mirecourt aux cols de la chasuble et d'une étole ; croix et bandes en tissu façonné à décor losangé ; doublure en étamine (?) de coton ; mélange fil métal doré et coton

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Huriet Paul, abbé (commanditaire)

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Année de création

1915

Description historique

Au début de la guerre de 1914, le père Paul Huriet, chapelain de Notre-Dame de Sion, alors caporal à l'ambulance 3 / 73, a conçu l'ornement de la Victoire comme un ex-voto à la Vierge de Sion pour la victoire à venir, imitant en cela David qu'on voit, dans les psaumes, pour mieux obtenir de Dieu une faveur, l'en remercier avant même de se l'être vu accorder. L'ornement (dessiné par Edmond des Roberts, héraldiste réputé de Nancy et commandé en 1915 à la maison Ravinel à Nancy d'après Eugène Martin) a été placé dans une armoire du trésor de Sion par le père Huriet lui-même à Noël 1915 ; l'étole pastorale était aux armes de NN. SS. Turinaz et Ruch ; elle a été donnée à ce dernier prélat, en souvenir de la journée où, encore évêque de Nancy, mais évêque élu de Strasbourg, il arracha le crêpe qui endeuillait la bannière offerte en 1873 par sa future ville épiscopale.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'une association

Observations

Le décor de cet ornement est lié à l'histoire régionale avec de nombreuses citations des personnages qui ont marqué le catholicisme en Lorraine.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Chape, chasuble, dalmatique, tunique

Références des parties constituantes étudiées

IM54005158, IM54005159, IM54005160, IM54005161

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1997

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Lorraine - service régional de l'inventaire général Hôtel Ferraris - 29, rue du Haut Bourgeois 54000 Nancy - 03.83.32.90.63