peinture monumentale : Le château des chats assiégé par les rats

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Titre courant

Peinture monumentale : Le château des chats assiégé par les rats

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Cœur de Causse ; château

Numéro INSEE de la commune

46138

Précision sur la localisation

Commune fusionnée après inventaire ; autrefois sur commune de Vaillac

Canton

Labastide-Murat

Lieu-dit

Vaillac

Nom de l'édifice

Château

Référence Mérimée de l'édifice

IA46000521

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Tour d'escalier

Description

Catégorie technique

Peinture murale

Matériaux et techniques d'interventions

Enduit : peinture à la chaux

Indexation iconographique normalisée

Scène (siège : château, rat, chat), figure (oiseau)

Description de l'iconographie

Le décor peint très inhabituel qui prend place dans l'escalier à vis montre des rats attaquant un château défendu par des chats. Le château est composé de quatre corps de bâtiments de tailles différentes et de quatre tours couronnées de mâchicoulis et couvertes d'un toit en poivrière. Une cinquième tour prend place au centre de la composition. Si cette dernière est également dotée de mâchicoulis, elle est cependant simplement couronnée de merlons. Cette tour est attaquée par des rats qui ont posé des échelles contre ses murs. Elle est toutefois défendue par un groupe de chats armés de haches, d'arcs et portant des bannières qui encadre un chat de plus grande taille et qui est couronné. On peut voir d'autres chats aux fenêtres des différents bâtiments qui sont eux aussi assiégés par les rats. A gauche de cette scène a été représenté un gros oiseau, de profil. Il faisait certainement partie d'une seconde scène mais l'enduit qui porte la couche picturale s'arrête au niveau de la porte, nous privant ainsi de la totalité de la composition.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Les peintures ont été découvertes par hasard par le propriétaire du château à la fin des années 1970. Elles ont été dégagées et restaurées par l'atelier Bellin en 1978. Aujourd'hui encore, elles sont toujours dans un bon état de conservation.

Historique

Siècle de création

4e quart 15e siècle

Description historique

L'artiste semble s'être inspiré du château même de Vaillac pour réaliser sa peinture. Le décor pourrait donc avoir été exécuté peu de temps après l'édification du château qui est intervenue dans les années 1460-1470 mais en tous cas avant les modifications architecturales entreprises en 1597 par Louis Ricard de Gourdon qui furent suivies par la réalisation de nouveaux décors présentant un style tout à fait différent. Les caractéristiques proprement médiévales de la scène du château des chats assiégé par les rats la date donc de la fin du 15e siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Date et typologie de la protection

1958/12/16 : classé au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement des peintures murales

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2011

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Midi-Pyrénées - Direction de la Culture et de l'Audiovisuel - Service Connaissance du Patrimoine
22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - 05.34.45.97.33

Escalier à vis : le roi des chats au sommet de la tour principale.
Escalier à vis : le roi des chats au sommet de la tour principale.
© Inventaire général Région Midi-Pyrénées
Voir la notice image