Cloche : Marie Thérèze Charlotte

Désignation

Dénomination de l'objet

Cloche

Titre courant

Cloche : Marie Thérèze Charlotte

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Montbrison ; rue Notre-Dame ; Collégiale Notre-Dame-d'Espérance

Numéro INSEE de la commune

42147

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montbrison

Adresse de l'édifice

Notre-Dame (rue)

Nom de l'édifice

Collégiale Notre-Dame-d'Espérance

Référence Mérimée de l'édifice

IA42000988

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Clocher nord

Description

Catégorie technique

Fonderie

Matériaux et techniques d'interventions

Bronze : fonte, fonte à la cire perdue, décor en bas-relief

Description matérielle

Cloche en bronze fondu, décor en bas-relief obtenu par fonte à la cire perdue, inscription en caractères romains.

Indexation iconographique normalisée

Croix pattée, angelot, croix, fleur de lys, feuille de laurier

Description de l'iconographie

Dans l'inscription : croix pattée sur trois degrés, entrelacs avec une boule au centre. Décor : deux têtes d'ange placées en opposition sous la 4e ligne. Sur la face avant : croix latine sur trois degrés, bras et socle en tore de laurier ; en opposition : croix latine sur trois degrés, plus petite, bras et socle parcourus pas une tige feuillagée. Sur les faces latérales : trois fleurs de lys en pointe.

Dimensions normalisées

H = 133 ; d = 130

Inscription

Date (fondue, sur l'oeuvre), inscription (fondue, sur l'oeuvre), signature (fondue, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Inscription : les débuts de ligne ne sont pas alignés.£1ère ligne : (croix pattée sur trois degrés) GLOIRE A DIEU SEUL (entrelacs avec une boule au centre) HOMMAGE A SON ALTESSE ROYALE MARIE THEREZE CHARLOTTE DE France MADAME DUCHESSE DANGOULEME£2e ligne : MON PARRAIN EST MONSIEUR LE CHEVALIER GUILLAUME BOYER DU MONTCEL PROPRIETAIRE MAIRE DE LA VILLE DE MONTBRISON . FONDUE EN 1820 .£3e ligne : MA MARAINE EST DEMOISELLE CLAUDINE SYLVESTRE DE LA NOIERIE£4e ligne : MONSIEUR POPULUS CURE DE MNOTBRISON [sic]£Sur la même ligne que les croix : PIERRE DECHARME FONDEUR.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Decharme Pierre (fondeur de cloches)

Siècle de création

1er quart 19e siècle

Année de création

1820

Description historique

Cloche fondue en 1820 afin de remeubler le clocher de la collégiale, dégarni par les fontes de 1793 (au moins six cloches, fondues pour l'essentiel au 16e siècle, sont connues par la documentation), et à l'occasion de la refonte de la cloche <<I>>Bourbon<</I>>, qui était fendue. La nouvelle cloche devait peser au moins 2500 livres. La dépense de 7445 F (au total) est couverte par le produit de la location des chaises, dont le prix est augmenté pendant 3 ans (A ev., délibération du conseil de fabrique et traité passé avec le fondeur Pierre Descharme, 9 mars 1820, cité par C. Halm p. 106). <<I>>Marie Thérèze Charlotte<</I>>, baptisée en hommage à la duchesse d'Angoulême, a pour parrain Guillaume Boyer du Montcel, maire de Montbrison, et pour marraine Claudine Sylvestre de la Noierie.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2009

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70

1/2
Cloche : Marie Thérèze Charlotte
Cloche : Marie Thérèze Charlotte
© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes
Voir la notice image