Peinture monumentale : sainte Catherine (?)

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Titre courant

Peinture monumentale : sainte Catherine (?)

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Montbrison ; rue Notre-Dame ; Collégiale Notre-Dame-d'Espérance

Numéro INSEE de la commune

42147

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montbrison

Adresse de l'édifice

Notre-Dame (rue)

Nom de l'édifice

Collégiale Notre-Dame-d'Espérance

Référence Mérimée de l'édifice

IA42000988

Description

Catégorie technique

Peinture murale

Matériaux et techniques d'interventions

Enduit : peint, polychrome

Description matérielle

Peinture murale située sur le mur oriental de la chapelle 5.

Indexation iconographique normalisée

Homme : chanoine, en donateur, décor d'architecture : arc trilobé, gâble, femme : couronne, épée, livre, dragon, sainte Catherine (?), oiseau

Description de l'iconographie

La peinture représente une sainte à l'intérieur d'une arcade trilobée surmontée d'un gâble, debout sur un dragon qu'elle menace avec une épée, et tenant un livre fermé. Il peut s'agir de sainte Catherine (le dragon étant une interprétation mal comprise ou symbolique de l'empereur païen Dioclétien). A la base du gâble sont représentés deux oiseaux noirs, ailes déployées. A gauche de l'arcade est agenouillé un homme en costume religieux (tonsure, robe avec une sorte de surcot fendu, col et poignets dans un matériau différent, sorte d'écharpe ?), certainement un chanoine.

Dimensions normalisées

H = 326 ; l = 207

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

La peinture est peut-être fragmentaire. Elle a été restaurée.

Inscription

Inscription concernant le donateur (?, peinte, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Inscription peinte au-dessus du donateur : CLAMENS . ROSE.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

14e siècle (?)

Description historique

La chapelle 5 n'est pas connue par la documentation avant le début du 16e siècle, date à laquelle elle fait office de salle capitulaire et est refaite par le doyen Claude de Saint-Marcel. Dans leur état actuel, les voûtes, les supports et les murs nord et sud datent de 1844-1846 (réaménagement de la chapelle Saint-André). Les murs mitoyens avec les autres chapelles semblent n'avoir pas été totalement repris, ce qui a permi la découverte de cette peinture.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Ensemble des peintures monumentales de la collégiale

Référence des l'ensemble

IM42001599

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2009

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70