Verrière à grands personnages (baie 9)

Désignation

Dénomination de l'objet

Verrière

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Verrière à grands personnages

Titre courant

Verrière à grands personnages (baie 9)

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Montbrison ; Collégiale Notre-Dame-d'Espérance

Numéro INSEE de la commune

42147

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montbrison

Adresse de l'édifice

Notre-Dame (rue)

Nom de l'édifice

Collégiale Notre-Dame-d'Espérance

Référence Mérimée de l'édifice

IA42000988

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle 8

Description

Catégorie technique

Vitrail

Structure et typologie

Lancettes (3, polylobées), jour de réseau

Matériaux et techniques d'interventions

Verre translucide : polychrome, grisaille sur verre, jaune d'argent

Description matérielle

Verrière constituée d'une baie en arc brisé à trois lancettes trilobées et jours de réseau en forme de gouttes et de losanges à faces concaves. Pas de bordure. Composition du décor : les personnages sont placés dans une architecture décorative néogothique très découpée (soubassement, dais à pinacles et clefs pendantes) qui se détache sur un fond rouge. Derrière cette architecture la scène se déploie devant un fond turquoise, bordé de rideaux drapés sur les côtés. Un soin tout particulier est apporté à la représentation des matériaux (tissus, broderies, bijoux...) et du modelé.

Indexation iconographique normalisée

Élément d'architecture, saint Jean Baptiste, Hérode, Hérodiade, Salomé, lyre

Description de l'iconographie

La scène représentée montre saint Jean Baptiste (vêtu de la mélote, portant un bâton terminé par une croix sur lequel s'enroule un phylactère), dans la lancette centrale, comparaissant devant Hérode, assis dans la lancette de gauche, assisté de sa femme Hérodiade. Dans la lancette de droite, Salomé saisit une lyre (ou un psaltérion) ; derrière elle apparaît un personnage masculin menaçant. Dans les jours de réseau sont figurés des anges en prière, tournés vers le jour le plus haut où est figurée la tête de Jean Baptiste coupée dans un plateau ; les deux anges du centre sont tournés vers le saint Jean Baptiste du registre inférieur. L'un des anges tient le bâton entouré du phylactère du saint.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

Grillage de protection, altération ponctuelle

Précisions sur l'état de conservation

Les plaques de verre présentent de nombreuses fentes non réparées. La grisaille est altérée par endroits (disparition des parties peintes et oxydation ou encrassement du support environnant).

Inscription

Signature (peinte, sur l'oeuvre), inscription concernant l'iconographie (peinte, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

La signature ML (L en exposant) est peinte en grisaille aux pieds de saint Jean Baptiste. Inscription sur le nimbe du saint : SANCTUS . JOANNES . BAP. Inscription sir son phylactère : NON LICET TIBI HABERE UXOREM FRATRIS TUI. Inscription sur le phylactère dans le jour de réseau : VIRGO ARBOR FACIEN... RACTUM...

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Maréchal Charles-Laurent (peintre-verrier)

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1856

Description historique

La chapelle est éclairée, au nord, par une baie contemporaine de sa construction. Elle avait été dotée d'une verrière datée de 1524, représentant des scènes de la vie de sainte Cécile (patronne de la chapelle), avec un donateur ecclésiastique agenouillé devant une image de la Vierge et présenté par saint Jacques, avec ses armoiries. Il s'agirait du fondateur de la chapelle, Jacques Robertet, évêque d'Albi ; La Mure attribue la réalisation du vitrail à son frère Florimond, trésorier de France, mais celui-ci est mort en 1522. Il restait des débris de ce vitrail en 1847, en particulier la scène du mariage de sainte Cécile. Il a été remplacé en 1856 par un vitrail de Charles-Laurent Maréchal de Metz, qui lui valut une médaille d'or à l'exposition universelle de 1855 (ou 1867 ?) et la rosette d'officier de la légion d'honneur. Rey donne le nom du commanditaire de la verrière, son oncle, M. Lavague.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Observations

A proposer à la protection ?

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2009

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70