Verrière figurée (verrière archéologique) (baie 6)

Désignation

Dénomination de l'objet

Verrière

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Verrière figurée, verrière archéologique

Titre courant

Verrière figurée (verrière archéologique) (baie 6)

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Montbrison ; rue Notre-Dame ; Collégiale Notre-Dame-d'Espérance

Numéro INSEE de la commune

42147

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montbrison

Adresse de l'édifice

Notre-Dame (rue)

Nom de l'édifice

Collégiale Notre-Dame-d'Espérance

Référence Mérimée de l'édifice

IA42000988

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle 6

Description

Catégorie technique

Vitrail

Structure et typologie

Lancettes (4, polylobées), jour de réseau

Matériaux et techniques d'interventions

Verre translucide : polychrome, grisaille sur verre

Description matérielle

Verrière constituée de deux baies géminées en arc brisé, comprenant chacune deux lancettes polylobées et jours de réseau polylobés. Bordure : frise de feuilles stylisées en verre bleu encadrée d'un filet jaune et d'une frise de perles. Composition du décor : 3 médaillons ronds superposés, contenant des scènes sur fond bleu, dans le style du 13e siècle. Fond : treillage délimitant un damier rouge et bleu avec motifs de croix tréflées.

Indexation iconographique normalisée

Vie publique du Christ, couronne, Instrument de la Passion, ange, Baptême du Christ, Tentation du Christ, Noces de Cana, La Samaritaine au puits, Transfiguration, Jésus guérissant, Jésus ressuscitant, Entrée à Jérusalem

Description de l'iconographie

La verrière représente 12 épisodes de la vie publique du Christ et de sa Passion. De haut en bas, puis de gauche à droite : lancette a, le Baptême du Christ ; le Christ tenté par le démon dans le désert ; la résurrection du fils de la veuve de Naïm. Lancette b : les Noces de Cana ; Jésus rencontrant la Samaritaine au puits ; la Transfiguration. Lancette c : la guérison du paralytique (le Christ est placé devant un bassin maçonné que montre un ange descendu du ciel, le paralytique tien ses béquilles en croix sur ses épaules) ; la guérison de la Cananéenne ; la résurrection de Lazare. Lancette d : Jésus chasse les marchands du temple ; la guérison de l'aveugle né ; l'Entrée à Jérusalem. Dans les jours de réseau, à gauche : des anges adorant une couronne ; à droite, le Christ ressuscité montrant ses plaies, entourré d'anges portant les Instruments de la Passion (lance, couronne d'épines) et d'anges en prière.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

Grillage de protection, manque

Précisions sur l'état de conservation

Il manque le panneau de verre de l'un des jours de réseau de droite (remplacé par du verre blanc).

Inscription

Inscription concernant l'iconographie (peinte, sur l'oeuvre), date (peinte, sur l'oeuvre), signature (peinte, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Certaines scènes sont identifiées par des inscriptions ; la date et la signature du verrier sont portées à deux endroits. Lancette a, Baptême : TV . ES . FILIVS . MEVS / DILECTVS ; Tentation : SI . FILIVS . DEI . ES . DIC / VT . ISTI . LAPIDES . PANES . FIANT . Et signature dans l'herbe : E. H. THEVENOT 1841 ; résurrection du fils de la veuve : NAIM. Lancette c, guérison du paralytique : SVRGE . TOLLE . GRABATUM . TVVM . / ET AMBVLA et au-dessus du bassin : PISCINA ; la Cananéenne : O . MVLIER . MAGNA . EST . FIDES . TVA . / FIAT . SICVT . PETISTI . et CANANEA ; la résurrection de Lazare : RESVSCITATIO / LAZARI . Lancette d, les marchands du Temple : JESVS . EJICIT . DE . TEMPLO . VENDENTES . OVES . ET / BOVES . ET . MENSAS . NUMULATORIUM ; en haut, TEMPLVM ; dans le sol, E. H. THEVENOT 1841 ; la guérison de l'aveugle : JESVS . CUM . LVTO . FACTO . EX . SPVTO / APERVIT OCVLOS CAECI / NATI.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Thévenot Etienne-Hormidas (peintre-verrier)

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1841

Description historique

Une grande partie des nouvelles verrières de la collégiale sont commandées dans la décennie 1840. Selon la description des vitraux de la collégiale par le Dr Rey annexée à l'ouvrage de Renon, celle-ci fut inaugurée le 27 août 1842. La verrière porte la signature d'Etienne Thévenot, peintre-verrier à Clermont-Ferrand.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2009

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70