Autel (maître-autel)

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Maître-autel, autel isolé, autel tombeau

Titre courant

Autel (maître-autel)

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Montbrison ; rue Notre-Dame ; Collégiale Notre-Dame-d'Espérance

Numéro INSEE de la commune

42147

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montbrison

Adresse de l'édifice

Notre-Dame (rue)

Nom de l'édifice

Collégiale Notre-Dame-d'Espérance

Référence Mérimée de l'édifice

IA42000988

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire : décor en bas-relief, décor en haut-relief

Description matérielle

Autel parallélépipédique, placé sur une plateforme isolée au milieu de la travée de choeur, en pierre calcaire (pierre de Tournus) maçonnée. La façade et les faces latérales présentent un décor de statuettes ou groupes sculptés en haut-relief, placés sous une arcatures : les arcades, trilobées et surmontées d'un petit gâble, forment des groupes de trois, séparés par des colonnettes : deux sur le façade, avec au milieu et aux extrémités une arcade isolée ; une sur chaque face latérale. L'arcature se retourne sur la face arrière, avec une arcade de chaque côté. Entre les deux, une inscription est gravée sous une frise de draperies festonnées. Les colonnettes supportent une corniche moulurée.

Indexation iconographique normalisée

Arcature, palmette, lion, perle, colonne, Vierge à l'Enfant, Mort de la Vierge, chat, rat, escargot, chien, dragon, dauphin, sanglier, lézard, lièvre, lapin, bouc, feuille de vigne, rinceau, Pèlerins d'Emmaüs, saint André, saint Jean

Description de l'iconographie

Les colonnettes ont des chapiteaux feuillagés tous différents. La corniche est décorée d'une frise de feuilles d'acanthes, interrompue par des têtes de lion se terminant en feuillage au-dessus des colonnettes. La base des colonnettes et le soubassement ont un décor de perles, frise de fleurs, palmettes, feuilles de vigne. Un petit animal est sculpté à la bas de chaque arc : en partant du revers (côté sud) et en tournant dans le sens horaire : belette, rat, chien, lièvre, chien, lion, bouc, ? (tête manquante), sanglier, lion, chien ? (tête manquante), chien, chat, rat, dauphin, dragon, chien, escargot, chat ? (tête manquante), lézard, chien et ?. Sous l'arcature sont représentés, sur la façade : la Vierge à l'Enfant bénissant au centre, encadrée, à gauche, de la mise au tombeau de la Vierge, puis de saint Jean (tenant le calice d'où sor le serpent), et à droite, du repas d'Emmaüs, puis de saint Jean-Baptiste (tenant la cquille du baptême) ; sur la face gauche (nord), saint Aubrin vêtu en évêque ; sur la face droite, saint André, tous deux encadrés de rinceaux de vigne dans les arcades latérales ; sur le revers, l'arcade est ornée de rinceaus de vigne, mêlés à une cordelette à droite.

Dimensions normalisées

H = 102 ; l = 306,5 ; pr = 116

État de conservation (normalisé)

Oeuvre transformée

Précisions sur l'état de conservation

L'autel présentait un gradin et un tabernacle qui ont été supprimés (après Vatican II ?). Il comportait également, au revers, une sorte de crédence peu profonde portée par deux colonnettes, qui a été supprimée (traces visibles dans la maçonnerie).

Inscription

Inscription concernant l'iconographie (gravée, sur l'oeuvre), inscription concernant l'auteur (gravée, sur l'oeuvre), date (gravée, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Les statuettes en haut-relief placées sous les arcades sont identifiées par une insciption dans le soubassement, respectivement : N (fleur) D / D.'ESPERANCE ; S. JOANNES. E ; S. JOANNES. B ; S. ALBRICUS ; S. ANDRAEUS. Une inscription latine est gravée au revers (les lettres indiquées entre des cotes sont en exposant) : H. ECCL. TEMP. ADM.'S'C. DVRAND VRB. R.'RE'/ LAMBERT PRAES.'DE'H. LE CONTE L. DV CHEVALLARD, CHAZELLES, DE LA NOËRIE, / M.'A'CROZET PAROCHO DONANTE, HOC ALTARE B. MARIAE VIRG. ERECTVM EST / ET AB EMI.'SSO'CARD. DE BONALD ARCH. LVGD. CONSECRATVM. / XII. K.'DAS'NOV. MDCCCLIII / ARTEM P. BOSSAN CONCEPIT ET DVXIT. EXORNAVIT C. PROTHEAVX. SCVLP. G. BONNET.

Historique

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Crozet Jacques-Marie, abbé (commanditaire)

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1853

Description historique

R'; le tabernacle est encore décrit plus loin : 'petit édifice complet avec colonnes géminées, tympan, fronton, galeries et guirlandes ; le tout formant, dans de mignonnes proportions, un élégant échantillon de cathédrale. L'agneau symbolique y est figuré au dessus de la porte en cuivre doré qui est marquetée de pourpre et d'azur et ornée de pierres précieuses : si bien qu'on dirait une plaque enlevée à la reliure d'un de ces riches missels (...) '. Contre la partie postérieure de l'autel, 'destinée à servir de crédence (...) la tablette réclamée par les exigences du service divin [est posée] sur de gros et courts piliers romans, et [est] déployée sur le tout une massive draperie'. Lors de la réalisation des nouvelles stalles, celles-ci sont disposées au fond du choeur, contre les murs latéraux de l'abside, laissant vides les grandes arcades de la travée de choeur où se trouve l'autel. L'abbé Crozet décide de 'remplir une partie de ce vide considérable par une double galerie à jour dont le

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Observations

À protéger ?

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2009

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70