Cloche (n° 1)

Désignation

Dénomination de l'objet

Cloche

Numéro artificiel de différenciation de l'objet

1

Titre courant

Cloche (n° 1)

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes ; Loire (42) ; Champdieu ; Église prieurale et paroissiale Saint-Sébastien et Saint-Domnin

Numéro INSEE de la commune

42046

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montbrison

Lieu-dit

Bourg (le)

Nom de l'édifice

Église prieurale et paroissiale Saint-Sébastien et Saint-Domnin

Référence Mérimée de l'édifice

IA42001486

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Clocher

Description

Catégorie technique

Fonderie de cloches

Matériaux et techniques d'interventions

Bronze : fondu, décor en bas-relief

Description matérielle

Petite cloche en bronze fondu, inscription et décor figuré en bas-relief.

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant, à mi-corps, saint Jean Baptiste, Agneau mystique

Description de l'iconographie

Décor (d'après Rochigneux) : deux cartouches gothiques, avec la Vierge à l'Enfant couronnée, à mi-corps, et saint Jean Baptiste tenant un agneau auréolé.

Dimensions normalisées

Hauteur avec boucles : h = 48 ; d = 44 ; poids : 50 kg.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée, oeuvre détruite

Précisions sur l'état de conservation

La cloche a été surmoulée et refondue en 1957, certainement pour la restaurer. Le résultat, très contestable (l'inscription et les décors du 16e siècle ne sont presque pas lisibles), équivaut à une destruction de l'oeuvre.

Inscription

Dédicace (en relief, sur l'oeuvre), date (en relief, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Inscription relevée par Rochigneux (en lettres gothiques) : (croix pattée) TE DEUM LAUDAMUS (rinceau de vigne, quatre fleurs crucifères reliées par un motif filiforme ; dauphin ; coquille ; hermine) et TE DOMINON [sic] CONFITEMUR FAIT LAN MIL VC L VII, en minuscules gothiques très serrées.£Inscription ajoutée après la refonte (gravée sous la lèvre) : REFONDUE EN 1957 AUX FRAIS DE LA COMMUNE DE CHAMPDIEU / ABBE PIERRE SOULIER CURE / ROGER FAURE MAIRE.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

3e quart 15e siècle, 3e quart 20e siècle

Année de création

1557, 1957

Description historique

La cloche de 1557, telle qu'elle était avant sa refonte en 1957, n'est plus connue que par la description qu'en donne Rochigneux. Il la compare à la cloche <<I>>Sauveterre<</I>>, de la collégiale de Montbrison (IM42001829), et à la grosse cloche de Bard (IM42001622), fondue en 1647 par Pardon Mosnier. On peut noter la petite taille de cette cloche (moins de 50 cm de diamètre), qui peut laisser supposer qu'elle était à l'usage du prieuré, et non de la paroisse (qui est vaste, avec un relief accidenté). Mentions notées au crayon sur la fiche CAOA : 'La cloche aurait été félée le jeudi saint 1956. Autorisation de refondre donnée le 22 mars 1957, transmise au maire le 23'.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1938/02/01 : classé MH

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70