verrière : le Repos pendant la fuite en Egypte (baie 7)

Désignation

Dénomination de l'objet

Verrière

Numéro artificiel de différenciation de l'objet

7

Titre courant

Verrière : le Repos pendant la fuite en Egypte (baie 7)

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loir-et-Cher (41) ; Blois ; place Saint Louis ; église paroissiale Saint-Solenne, actuellement cathédrale Saint-Louis

Numéro INSEE de la commune

41018

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Blois centre

Canton

1

Adresse de l'édifice

Saint Louis (place)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Solenne, actuellement cathédrale Saint-Louis

Référence Mérimée de l'édifice

IA00141115

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

7e chapelle gauche, dite chapelle Saint-Joseph, mur nord

Description

Catégorie technique

Vitrail

Structure et typologie

Lancettes (3), jours de réseau (7)

Matériaux et techniques d'interventions

Verre transparent, grisaille sur verre

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (fuite en Egypte : Vierge, enfant Jésus, Joseph (lys), ange, âne, raisin (symbole), rouge gorge (symbole), amphore, paysage, ruines), tabernacle, la croix, couronne végétale

Description de l'iconographie

Les raisins symbolisent l'eucharistie ; le rouge gorge préfigure la Passion du Christ. Dans les jours de réseau, des anges tiennent des couronnes de lys serties de cartels où se lit l'exergue 'ite ad joseph'. Plus que la composition générale, cette inscription met l'accent sur Joseph, à qui fut voué le vitrail.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauration en 1988 (dossier à la CRMH).

Inscription

Signature (peinte), date (peinte), armoiries (peintes)

Précisions sur l'inscription

Signatures et date sur deux cartouches, dans la partie inférieure de la composition : Lechevallier ; Chevignard inv./georges bardon fecit.1885 ; armoiries identifiées : Mgr Laborde, évêque de Blois (1877, 1907) (d'or à la Vierge d'azur, au chef d'hermines).

Historique

PV003848

Siècle de création

4e quart 19e siècle

Année de création

1885

Description historique

En 1883, la cathédrale bénéficia d'un legs destiné à l'exécution d'un vitrail, que l'évêque Mgr Laborde souhaita consacrer à Saint Joseph. Georges Bardon, déjà chargé dans le département des vitraux du château de Chaumont, fut recommandé à l'évêque par l'architecte diocésain Darcy. Le maître verrier confia la réalisation du carton de la verrière à Edmond Lechevallier ; Chevignard avec qui il avait déjà travaillé, à Chantilly. Daté 1885, le vitrail fut posé en 1887 (voir pièce annexe).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Date et typologie de la protection

1906/08/09 : classé au titre immeuble

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1994

Date de rédaction de la notice

1994

verrière : le Repos pendant la fuite en Egypte (baie 7)
verrière : le Repos pendant la fuite en Egypte (baie 7)
© Région Centre - Inventaire général
Voir la notice image