le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin

Désignation

Titre courant

Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Martin

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Landes (40) ; Horsarrieu ; église paroissiale Saint-Martin

Numéro INSEE de la commune

40128

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Hagetmau

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Martin

Référence Mérimée de l'édifice

IA40001515

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Description historique

Rien n'a été conservé du mobilier de l'église Saint-Martin-le-Bas, détruite en 1871, ni du mobilier ancien de l'actuelle église paroissiale, autrefois chapelle castrale Saint-Blaise, à l'exception de fonts baptismaux difficilement datables. Le maître-autel néoclassique en marbre, installé en 1841 à l'occasion de la rénovation du choeur (une plaque commémorative en témoigne), a été déposé et démembré en 1981 ; seul le tabernacle a été remployé, isolé sur un socle de pierre. L'autel de la Vierge, qui subsiste seul, fut inauguré en mai 1867 avec sa statue de Notre-Dame des Victoires (due au fabricant bordelais Larroque), après l'achèvement du collatéral nord. La vitrerie, qui comportait dès avant 1906 trois verrières à personnages, fut détruite par la foudre en décembre 1947 et renouvelée en 1954 et 1968-1969 par la fabrique parisienne Mauméjean. Le même sinistre endommagea deux des trois cloches fournies en 1879 par le fondeur tarbais U. Dencausse ; elles furent refondues en 1951 par le successeur de Dencausse, Fourcade. Une quatrième cloche, également préservée, porte la marque du fondeur orthézien Domercq et la date 1808. Toutes quatre furent parrainées par trois générations d'une même famille d'Horsarrieu, les Dulau-Carenne. La sacristie conserve plusieurs pièces d'orfévrerie parisiennes et lyonnaises des 19e et 20e siècles (J.-F. Mézard, P.-H. Favier, Ch.-D. Martin, Favier frères, L. Guillat), ainsi qu'une croix en bronze datée 1812 et signée du fondeur Capdevielle. Les dernières acquisitions mobilières sont deux oeuvres offertes en 1981 par le sculpteur local J.-P. Diris, un relief de la Charité de saint Martin et un Christ en croix.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Présentation du mobilier

Partie constituante non étudiée

Tableaux commémoratifs des morts (2), autel (2), gradin d'autel, tabernacles (2), bénitiers (2), clôture de choeur, fauteuil de célébrant, tabourets de célébrant (3), meuble de sacristie, canons d'autel (6), chandeliers d'autel (6), croix d'autel (3), clochettes d'autel (3), pupitre d'autel, pupitre-thabor, sonnette d'autel, vase d'autel, boîtes à hosties (2), ciboire, ostensoir, plateau de communion, ampoule aux saintes huiles (3), coffret aux saintes huiles, encensoir, navettes à encens (2), seaux à eau bénite (2), plat à quêter, tronc à quêter, lanterne de procession, baiser de paix, chemin de croix, croix, garniture de dais de procession, chape, dalmatiques (4), étole, manipules (3), ornements (12), armoire, chandeliers (5), statues (7), harmonium, hallebardes (2)

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37

1/21
ciboire
ciboire
© Région Aquitaine - Inventaire général
Voir la notice image