peinture monumentale du choeur : trophées liturgiques, architectures feintes

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Trompe-l'oeil

Titre courant

Peinture monumentale du choeur : trophées liturgiques, architectures feintes

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Landes (40) ; Mauvezin-d'Armagnac ; église paroissiale Notre-Dame

Numéro INSEE de la commune

40176

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Gabarret

Nom de l'édifice

Église paroissiale Notre-Dame

Référence Mérimée de l'édifice

IA40001500

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Description

Catégorie technique

Peinture murale

Matériaux et techniques d'interventions

Enduit (support) : peinture à la chaux, grisaille

Description matérielle

Peinture a secco sur enduit de chaux ; décor en trompe-l'oeil, en grisaille.

Indexation iconographique normalisée

Décor d'architecture, trophée liturgique

Description de l'iconographie

Trophées liturgiques en grisaille dans des cadres feints sur les pans coupés nord et sud de l'abside, au registre médian : au nord, tiare, calice, ostensoir, croix papale et croix épiscopale ; au sud, mitre, crosse, ciboire, croix et parchemin. Fausses fenêtres à remplages gothiques au registre supérieur des pans coupés ; remplages aux ajours bleus sur les six quartiers de la voûte. Murs de l'église recouverts d'un faux appareil, colonnes engagées peintes en faux marbre rose veiné.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

Inscription

Date (peinte), inscription (peinte)

Précisions sur l'inscription

Date (peinte au-dessus de la porte de la sacristie, au sud) : 1844. Inscription (sous les trophées liturgiques) : AUTEL - PRIVILEGIE.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Ceroni (?, peintre, décorateur)

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1844

Description historique

Ce trompe-l'oeil architectural, daté 1844 au-dessus de la porte de la sacristie, fut sans doute exécuté à l'occasion de l'obtention, la même année, d'un diplôme d'autel privilégié pour le maître-autel. Il présente des ressemblances avec le décor réalisé en 1831 par le peintre italien Ceroni dans l'église voisine de Labastide-d'Armagnac (réf. IM40002187) ; les trophées liturgiques communs aux deux peintures sont particulièrement proches. Toutefois, d'autres peintres de même origine travaillèrent aussi dans les environs, tels les décorateurs Sotta et Ferrari, signalés à Sainte-Meille d'Escalans peu après 1841.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37