le mobilier de l'église paroissiale Saint-Barthélemy

Désignation

Titre courant

Le mobilier de l'église paroissiale Saint-Barthélemy

Localisation

Localisation

Aquitaine ; Landes (40) ; Créon-d'Armagnac ; église paroissiale Saint-Barthélemy

Numéro INSEE de la commune

40087

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Gabarret

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Barthélemy

Référence Mérimée de l'édifice

IA40001489

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Historique

Description historique

La reconstruction totale de l'église de Créon en 1890-1895 n'a pas entraîné le renouvellement de son mobilier : celui de l'édifice antérieur, bâti en 1695-1699, fut remployé en grande partie. Ses éléments les plus anciens sont des fonts baptismaux et un coffre du 17e siècle, un bénitier à godrons, une cuve de chaire et un fauteuil de célébrant du siècle suivant, enfin une statue en bois doré provenant probablement d'un retable des premières décennies du 18e siècle. Les trois autels ne datent en revanche que de la Monarchie de juillet : le maître-autel fut acquis en 1833 par le curé Laluque ; l'autel de la Vierge est similaire à un meuble offert vers 1835 à la paroisse de Retjons (canton de Roquefort) ; celui de saint Joseph présente un décor éclectique caractéristique des années 1840-50. Les seuls ajouts postérieurs à la reconstruction de la fin du 19e siècle sont la vitrerie, fournie en 1897 par le Bordelais Henri Feur, la statuaire de série, acquise auprès de la maison parisienne Raffl, et le chemin de croix, exécuté en 1902 pour le Grand Séminaire de Dax d'après une oeuvre anversoise du sculpteur flamand De Vriendt, puis acquis pour Créon par l'abbé Massie en 1960. La sacristie renferme un intéressant ornement liturgique offert en 1866 par la comtesse Marie de Coudenhove, ainsi qu'un ensemble d'orfèvrerie dont la datation s'échelonne du tout début du 19e siècle (calice des orfèvres tarbais Adour et Gautier) aux années 1860 (calice et ostensoir de la maison lyonnaise Favier frères), en passant par l'époque de la Restauration (ciboire du Parisien Menessier).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Présentation du mobilier

Partie constituante non étudiée

Chaire à prêcher, clôture de choeur, prie-Dieu, lustres d'église (7), chandeliers d'autel (2), croix d'autel (3), pupitre-thabor, calices (2), ostensoir, patènes (2), lampe de sanctuaire, encensoir, goupillon, navette à encens, seau à eau bénite, bannières de procession (2), lanternes de procession (4), croix, baiser de paix, chapes (3), ornements (6), statues (13), livres (4), cloches (2), harmoniums (2)

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2009

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Aquitaine - Service chargé de l'inventaire 54, rue Magendie 33077 Bordeaux Cedex - 05.57.95.02.02