autel, gradin d'autel, tabernacle (autel de la Vierge), peinture monumentale (Vierge à l'Enfant)

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel, gradin d'autel, tabernacle, peinture monumentale

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Autel secondaire, autel table

Appelation d'usage

Autel de la Vierge

Titre courant

Autel, gradin d'autel, tabernacle (autel de la Vierge), peinture monumentale (Vierge à l'Enfant)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Landes (40) ; Baudignan ; église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Numéro INSEE de la commune

40030

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Gabarret

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Référence Mérimée de l'édifice

IA40001487

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Collatéral nord, mur est

Description

Catégorie technique

Maçonnerie, peinture, peinture murale

Structure et typologie

Plan (rectangulaire), élévation (droite)

Matériaux et techniques d'interventions

Ciment : peint, polychrome, enduit (support) : peint

Description matérielle

L'autel, en ciment peint, se compose d'une table portée par deux supports parallélépipédiques, adossée au mur et surmontée d'un gradin droit encastrant un tabernacle (ou faux tabernacle ?) cubique dépourvu de porte. Le mur porteur est couvert de peintures sur enduit.

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant, en pied, lys, couronne, forêt, pin, coeur, épée (symbole : Vierge des sept douleurs), ornementation (lys)

Description de l'iconographie

Décor peint à même le ciment de l'autel et l'enduit du mur. Sur le panneau de fond de l'autel, un coeur sacré de la Vierge percé de sept épées (Vierge des sept douleurs) dans une gloire rayonnante, entre des lys au naturel sur fond noir ; sur les supports de l'autel, des lys sur fond ocre et des palmettes sur fond blanc ; sur le gradin, une frise d'arcs entrecroisés formant des palmettes. Les mêmes motifs décoratifs sont répétés en frises sur le mur derrière l'autel, dans des panneaux alternativement ocre, blanc et noir. Au-dessus de ce registre, une grande peinture en plein cintre représente la Vierge à l'Enfant dans une forêt de pins ; la Vierge couronnée est debout sur une souche de pin, l'Enfant vêtu de blanc debout sur la tige d'un lys ; l'image s'inspire de la statue de dévotion de Notre-Dame de Maylis.

Dimensions normalisées

Autel : h = 94 ; la = 210 ; pr = 91 ; gradin : h = 25,5 ; tabernacle : h = 61 ; la = 46.

Inscription

Inscription concernant l'iconographie (peinte), signature, date (gravées)

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant l'iconographie (sur un bandeau à fond noir sous la peinture de la Vierge à l'Enfant) : SAINT. COEUR. IMMACULE. DE. MARIE. PRIEZ. POUR. NOUS. Signature et date (gravées sur la face externe du support gauche de la table d'autel) : Le 30e AOUT / GOURDY JEAN [souligné d'un trait] / CADOU ANTOI / 14 COADU / 30eme / 1940.

Historique

Siècle de création

2e quart 20e siècle

Année de création

1940

Description historique

Ensemble homogène achevé le 30 août 1940. L'autel porte, outre la date, le nom des exécutants, Jean Gourdy et Antoine Cadou. L'un des deux est peut-être le 'pasteur alsacien' réfugié à Baudignan auquel la tradition locale attribue la réalisation de l'autel. La peinture qui surmonte le meuble et fait ensemble avec lui est sans doute l'oeuvre du peintre Marie Baranger (1902-2003), élève de Maurice Denis et co-fondatrice en 1936 de l'association 'Art et Louange', auteur du chemin de croix de l'église (réf. IM40003082).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2009

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37