tableau : Saint Georges terrassant le dragon

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : Saint Georges terrassant le dragon

Localisation

Localisation

Aquitaine ; Landes (40) ; Losse ; église paroissiale Saint-Georges

Numéro INSEE de la commune

40158

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Gabarret

Lieu-dit

Lussolle

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Georges

Référence Mérimée de l'édifice

IA40001498

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, au-dessus du maître-autel

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

Toile tendue sur un châssis en croix. Cadre en bois à profil mouluré en doucine renversée, doré à la feuille d'or, avec décor rapporté en plâtre.

Indexation iconographique normalisée

Saint Georges : cavalier, dragon, rayons lumineux

Description de l'iconographie

Le saint en armure, ceint d'une écharpe rouge et coiffé d'un casque empanaché, transperce de sa lance le dragon que son cheval foule aux pieds ; au fond à droite, le château du roi de Cappadoce ; dans l'angle supérieur droit, un rayon lumineux signale la présence divine.

Dimensions normalisées

Dimensions à l'intérieur du cadre : h = 147,5 ; la = 130. Cadre : la = 10,5.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

La toile est desséchée, la couche picturale usée (notamment sur les fonds, où elle devait être très mince). Des gravats se sont accumulés au revers de la toile. Le décor en plâtre du cadre a presque entièrement disparu.

Inscription

Signature, date (peintes, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Signature et date dans l'angle inférieur gauche : Ro. Benduski / 1858.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Benduski Roman (peintre)

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1858

Description historique

Ce tableau est daté 1858 et signé du peintre Roman Benduski (1812-1876), artiste polonais qui s'exila en France, sans doute après la répression par l'armée russe de l'insurrection polonaise de 1830-1831. Après des études à l'école de dessin d'Orléans, il fit carrière comme peintre et photographe (sur l'artiste, voir Maria Burdowicz-Nowicka, 'Sladami Romana Benduskiego, 1811-1876, malarza i fotografa', 1998). Les autres églises de la commune de Losse, Notre-Dame de Losse et Saint-Martin d'Estampon, conservent également des tableaux de Benduski, datés de la même année 1858 (réf. IM40003050 et 3058). Les circonstances de cette triple commande à un artiste sans lien connu avec les Landes ne sont pas documentées. Le tableau de Lussolle s'inspire sans doute d'une image de piété populaire. La dévotion à saint Georges, titulaire de l'église, était encore vivace à Lussolle au 19e siècle : trois sources, dites de Moncaut (nom du ruisseau séparant Lussolle de Saint-Gor), réputées curatives contre les rhumatismes, les migraines et les maux de ventre, sont placées sous l'invocation du saint.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2009

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Aquitaine - Service chargé de l'inventaire 54, rue Magendie 33077 Bordeaux Cedex - 05.57.95.02.02