ensemble de 12 culots et 3 clefs de voûte

Désignation

Dénomination de l'objet

Culot (12), clef de voûte (3)

Titre courant

Ensemble de 12 culots et 3 clefs de voûte

Localisation

Localisation

Aquitaine ; Landes (40) ; Losse ; église paroissiale Saint-Georges

Numéro INSEE de la commune

40158

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Gabarret

Lieu-dit

Lussolle

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Georges

Référence Mérimée de l'édifice

IA40001498

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef ; choeur

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire : décor en relief, décor dans la masse, peint (blanc, polychrome)

Indexation iconographique normalisée

Homme : en buste corps de moulure oiseau tête : homme écu soleil

Description de l'iconographie

Culot 1 (angle nord-ouest de la nef) : petit personnage en buste (avec les bras). Culot 2 (mur nord de la nef) : corps de moulure. Culot 3 (angle nord-est de la nef) : oiseau (plumage gravé). Culot 4 (angle nord-ouest du choeur) : corps de moulure à pans. Culot 5 (mur nord du choeur) : tête d'homme. Culots 6 et 7 (angles nord-est et sud-est du choeur) : corps de moulure. Culot 8 (mur sud du choeur) : tête d'homme cagoulée, bouche ouverte. Culot 9 (angle sud-ouest du choeur) : corps de moulure à pans. Culot 10 (angle sud-est de la nef) : corps de moulure. Culot 11 (mur sud de la nef) : trois têtes d'homme aux yeux bridés (le personnage de droite met son poing dans sa bouche). Culot 12 (angle sud-ouest de la nef) : sans décor. Clef 1 (travée occidentale de la nef) : inscription gravée. Clef 2 (travée orientale de la nef) : écu armorié dans un médaillon circulaire (peut-être entouré à l'origine d'une couronne végétale : un fragment est conservé sous le 4e quartier de l'écu). Clef 3 (choeur) : soleil rayonnant (?) dans une couronne godronnée.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

Repeint

Précisions sur l'état de conservation

Le culot 5 est très usé ; peinture moderne sur l'abaque des culots 5 et 6 ; l'inscription et la date gravées sur la clef de voûte 1 ont été peintes en noir (et sans doute modifiées à cette occasion).

Inscription

Date (gravée, peinte), armoiries (sculptées)

Précisions sur l'inscription

Date gravée et surpeinte en noir sur la clef de voûte 1 : SANSO / 1642 / SOU SOIS. Armoiries sur la clef de voûte 2 : écartelé, aux 1 et 4 à un lion rampant (?), aux 2 et 3 à trois besants.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Sansans Mathieu (?, maçon)

Siècle de création

14e siècle (?), 2e quart 16e siècle, 2e quart 17e siècle (?)

Année de création

1542

Description historique

Le voûtement actuel de l'église fut réalisé en deux (ou trois ?) campagnes successives. Selon J. Cabanot et B. Suau (1984), le chevet à pans serait de peu postérieur à la première mention de l'édifice vers 1270. De fait, le profil des ogives et le décor sculpté assez fruste des culots et de la clef de voûte n'interdisent pas une datation au 14e siècle, bien qu'une réfection plus tardive (fin du 15e siècle ?) soit tout aussi vraisemblable, compte tenu de la pérennité locale des modes constructifs gothiques. La voûte de la nef est mieux documentée : un rapport d'enquête de 1546-1547 la signale en effet comme très récemment refaite. L'historiographie récente attribue donc à cette campagne de travaux les culots de la voûte actuelle. En revanche, la destruction supposée de cette voûte lors des guerres de Religion aurait entraîné la réfection totale des voûtains et des nervures en 1642, date lisible sur la clef de voûte occidentale. Or, la peinture qui souligne cette date gravée n'a été appliquée qu'à la fin du 19e siècle et semble résulter d'une interprétation fantaisiste du peintre-décorateur. La gravure sous-jacente semble en effet devoir se lire '1542' et non '1642', ce qui concorderait parfaitement avec la mention du rapport de 1546. L'attribution des travaux à un certain Sanso Sousois, nom qui figure de part et d'autre de la date sur la même clef, repose sur des bases aussi fragiles, l'inscription d'origine ayant visiblement été altérée de la même manière : il s'agit plus vraisemblablement de Mathieu Sansans, maître maçon qui construisit en 1546-1547 la tour sud de l'église voisine d'Arx (réf. IA40001508). Quant à l'écu armorié sculpté sur la clef 2, il ne correspond ni aux armes des seigneurs de Losse, ni à celles des différents archevêques d'Auch (dont dépendait le Gabardan aux 16e et 17e siècles).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2009

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Aquitaine - Service chargé de l'inventaire 54, rue Magendie 33077 Bordeaux Cedex - 05.57.95.02.02