microscope et instrument d'ophtalmologie (biomicroscope dit lampe à fente Topcon)

Désignation

Dénomination de l'objet

Microscope, instrument d'ophtalmologie

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Biomicroscope

Appelation d'usage

Lampe à fente

Titre courant

Microscope et instrument d'ophtalmologie (biomicroscope dit lampe à fente Topcon)

Localisation

Localisation

Franche-Comté ; Jura (39) ; Morez ; école professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard

Numéro INSEE de la commune

39368

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Morez

Adresse de l'édifice

Aimé Lamy (quai) 35

Nom de l'édifice

École professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard

Référence Mérimée de l'édifice

IA39000662

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bâtiment de l'enseignement (B), Optique lunetterie (salle 115)

Description

Catégorie technique

Enseignement, optique

Structure et typologie

Instrument spécialisé, à électricité

Matériaux et techniques d'interventions

Aluminium (?), alliage spécial (?), plastique, verre, bois

Description matérielle

Une lampe à fente ou biomicroscope est un microscope binoculaire permettant l'examen du segment antérieur de l'oeil (cornée, iris, pupille, cristallin, etc.) voire, en interposant des verres spéciaux, de son segment postérieur (rétine, etc.) lors d'un ' fond de l'oeil '. L'appareil, de couleur gris-beige, est fabriqué en aluminium ou alliage spécial, plastique et verre. Il se compose d'un module d'éclairage et d'un module d'observation qui, tous deux, tournent autour d'un même axe vertical (leur position est repérée sur 120 °) et dont la hauteur est réglable. Pour pouvoir opérer la mise au point, ces modules sont fixés sur un support mobile dont les mouvements sont commandés par une manette verticale, avec interrupteur intégré. L'éclairage est assuré par une ampoule électrique en partie haute, des miroirs permettant le renvoi du flux lumineux et des boutons et molettes servant aux divers réglages : focalisation, forme (spot ou fente), orientation, etc. Le module d'observation se distingue par la présence d'un tube oculaire supplémentaire, sur le côté gauche, autorisant la présence d'un autre opérateur. L'appareil est solidaire d'une table réglable en hauteur, dotée d'un trépied en aluminium ou en alliage métallique. Le plateau, en bois revêtu de formica blanc, porte à l'arrière le système d'appui (mentonnière et appui frontal), au-dessous à droite un tiroir et à gauche un transformateur avec interrupteur et variateur d'intensité rotatif à trois positions.

Dimensions normalisées

Dimensions (en cm) : h = 71, la = 40, pr = 45. Dimensions totales : h (variable) = 150.

Inscription

Inscription concernant le fabricant, inscription concernant le lieu d'exécution, plaque signalétique, graduations

Précisions sur l'inscription

Inscription sur le module d'éclairage : Topcon / Made in Japan. Plaque signalétique collée à l'arrière de la base : Topcon / SL-5D / No. 500499 / Tokyo Kogaku Kikai K.K. / Made in Japan. Inscriptions sur les oculaires : 12, 5 X et graduation avec traits des unités et les chiffres et symboles 5, -, 0, + et 3. Graduation (repérage de la position des modules) : traits toutes les 5 unités et chiffres 0, 30 et 60. Graduation (molette sur le côté du module d'observation) avec quatre couples de nombres : 16 / 25, 6, 25, 6 / 40, 16 / 25, 6 et 10 / 16.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Topcon (fabricant)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Japon, Tokyo

Siècle de création

2e moitié 20e siècle

Description historique

Cette lampe à fente a été fabriquée dans la deuxième moitié du 20e siècle (vraisemblablement dans les années 1970) par la société japonaise Topcon, l'un des principaux fabricants d'instruments optiques et électroniques dans les domaines du médical, de l'ophtalmologie et de la topographie. Créée en 1932 à Tokyo sous le nom de Tokyo Kogaku Kikai Kabushikikaisha (Tokyo Optical Co., Ltd.) pour fabriquer des instruments de surveillance pour l'armée japonaise (jumelles, appareils photographiques, etc.), cette société établit l'année suivante son siège social et son usine principale au 180, Shimura-motohasunuma-cho (Itabashi-ku). Elle se lance dans le domaine médical en 1947 et devient Topcon Corporation en 1989.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique ; enquête thématique régionale (lycées publics de Franche-Comté)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2011

Date de rédaction de la notice

2011

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 8, avenue Denfert-Rochereau 25000 Besançon - 03.63.64.20.00

1/3
microscope et instrument d'ophtalmologie (biomicroscope dit lampe à fente Topcon)
microscope et instrument d'ophtalmologie (biomicroscope dit lampe à fente Topcon)
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image