peintures monumentales et reliefs

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale, relief

Titre courant

Peintures monumentales et reliefs

Localisation

Localisation

Franche-Comté ; Jura (39) ; Morez ; maison

Numéro INSEE de la commune

39368

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Morez

Nom de l'édifice

Maison

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Description

Catégorie technique

Peinture murale, gypserie

Structure et typologie

De plafond, support (rectangulaire)

Matériaux et techniques d'interventions

Enduit (support) : peinture à l'huile, toile (support) : peinture à l'huile, plâtre : peint, polychrome, doré, moulé, décor en relief

Description matérielle

Le décor est principalement concentré dans le salon au plafond et au niveau des ouvertures, dans la salle à manger au plafond et en partie haute des murs. Dans la première pièce, les portes, les dessus-de-porte et les ébrasements de la fenêtre sont ornés de reliefs en plâtre, peints à l'huile à l'imitation du bois. Le même matériau, polychrome, est utilisé pour ceux encadrant son plafond et celui de la salle à manger ainsi que, dans cette dernière pour l'entablement dont les corbeaux sont successivement séparés par un motif floral géométrique et une table peinte d'un paysage. Les peintures du salon sont réalisées à l'huile sur des toiles, collées au plafond et dans les deux ébrasements de la fenêtre, celles de la salle à manger ont été peintes (vraisemblablement à la caséine) directement sur le support en plâtre.

Indexation iconographique normalisée

Nature morte, ornementation, paysage, putti

Description de l'iconographie

Le plafond du salon est orné de putti dans le ciel, portant des pampres et inscrits dans un cadre dont les angles sont marqués par des assiettes de natures mortes (fruits : raisins, pommes, prunes, grenades, fruits rouges, etc.). Chaque petit côté du cadre est bordé d'une frise de volutes, traitée en grisaille, dont le vase central contient des fruits. Le plafond de la salle à manger s'organise autour d'une rosace centrale peinte dans un médaillon ovale, avec volutes végétales et trophées d'instruments de musique dans les écoinçons, encadrement continu par une frise dotée au centre de chacun des côtés d'un bouquet végétal (fleurs ou fruits) dans un cuir découpé. Son entablement est peint de paysages variés (urbains, campagnards, maritimes, etc.) de même que les ébrasements de la fenêtre du salon (paysages italianisants avec allée de cyprès, pin parasol, temple ou tholos, escalier et garde-corps en pierre). Le motif des trophées de musique est repris sous forme de peintures murales ou de relief sur la porte du salon.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

Inscription

Signature (peinte, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Signature (dans l'angle inférieur gauche de chacune des peintures d'ébrasement) : A. Pérona.

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Franche-Comté, 39, Morez

Siècle de création

4e quart 19e siècle

Description historique

Vraisemblablement réalisé durant le quatrième quart du 19e siècle, le décor est attribué par la tradition orale au peintre Jacques Ricardon, qui signait Jacques Ricardone Neveu ou Neveu Ricardone. Ce peintre est issu d'une famille originaire d'Italie du nord : Joseph Ricardon - dont la patronyme Ricardone a été francisé avant 1870 - est né à Curino, province de Biella ; en 1870, il est maître plâtrier à Morez, tout comme le sera son fils Louis né dans cette ville l'année suivante. Jacques Ricardon, qui aurait étudié à l'école des Beaux-Arts de Milan, est peintre décorateur, habile dans la réalisation des trompe-l'oeil et la peinture de plafond avec décor d'angelots. Sur un en-tête de facture de 1894, il énumère ses compétences : entrepreneur en gypserie, plâtrerie, peinture, papier peint, décoration, sculpture en carton pierre, imitations de marbres, bois et moulures, ' façades extérieures des maisons en rustique et à fresques ', etc. (la plupart de ces techniques sont mises en oeuvre ici). Les paysages des ébrasements de la fenêtre sont signés A. Pérona.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2010

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 8, avenue Denfert-Rochereau 25000 Besançon - 03.63.64.20.00

1/13
peintures monumentales et reliefs
peintures monumentales et reliefs
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image