machine à revêtir par dépôt (machine à déposer sous vide Metal Lux)

Désignation

Dénomination de l'objet

Machine à revêtir par dépôt

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Machine à déposer sous vide

Titre courant

Machine à revêtir par dépôt (machine à déposer sous vide Metal Lux)

Localisation

Localisation

Franche-Comté ; Jura (39) ; Morez ; 35 quai Aimé Lamy ; école professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard

Numéro INSEE de la commune

39368

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Morez

Adresse de l'édifice

Aimé Lamy (quai) 35

Nom de l'édifice

École professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard

Référence Mérimée de l'édifice

IA39000662

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bâtiment de l'enseignement (F), Optique instrumentale (salle 008)

Description

Catégorie technique

Industrie de la céramique - du verre et des matériaux de construction

Structure et typologie

Produit élaboré d'origine minérale (solide en masse, produit semi-fini), à électricité

Matériaux et techniques d'interventions

Métal, acier, plastique, verre

Description matérielle

La machine à déposer sous vide permet de réaliser le traitement de surfaces optiques : dépôt d'un revêtement anti-reflet ou filtrant, argenture de miroir, etc. Elle se présente sous la forme d'un bâti métallique dont la partie gauche supporte une cloche en acier et la partie droite un pupitre de commande incliné. La pièce à traiter est placée sur un support adapté dans la cloche sous vide et le matériau utilisé pour le traitement dans un creuset réfractaire. Chauffé à 1200 °C environ par effet Joule, le matériau se vaporise et se fixe sur la pièce en un dépôt de quelques dizaines de nanomètre d'épaisseur.

Dimensions normalisées

Dimensions (en cm) : h = 185, la = 155, pr = 92. Dimensions de la cloche : h = 70, d extérieur = 50.

Inscription

Inscription concernant le fabricant, inscription concernant le lieu d'exécution

Précisions sur l'inscription

Inscription (sur une plaque vissée sur le pupitre) : Metal Lux / Milano / CC AR 20-287.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Metal Lux (fabricant)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Italie, Milan

Siècle de création

2e moitié 20e siècle

Description historique

La machine à déposer sous vide a été fabriquée dans la seconde moitié du 20e siècle par la société italienne Metal Lux, de Milan. Destinée à l'origine à la réalisation de traitements de surface en série sur des verres de lunettes, elle sert aux élèves des sections de techniciens supérieurs en Instruments d'Optique et de Précision (BTS IOP) et en Optique instrumentale (OI), ainsi qu'à ceux du baccalauréat technologique F 10 Optique (actuellement Sciences et Techniques industrielles option Génie Optique), pour traiter des composants optique de précision (lentilles, prismes et miroirs).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique ; enquête thématique régionale (lycées publics de Franche-Comté)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 8, avenue Denfert-Rochereau 25000 Besançon - 03.63.64.20.00

1/2
machine à revêtir par dépôt (machine à déposer sous vide Metal Lux)
machine à revêtir par dépôt (machine à déposer sous vide Metal Lux)
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image