instrument de mesure de forces électromotrices (potentiomètre Chauvin et Arnoux)

Désignation

Dénomination de l'objet

Instrument de mesure de forces électromotrices

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Potentiomètre

Titre courant

Instrument de mesure de forces électromotrices (potentiomètre Chauvin et Arnoux)

Localisation

Localisation

Franche-Comté ; Jura (39) ; Morez ; 35 quai Aimé Lamy ; école professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard

Numéro INSEE de la commune

39368

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Morez

Adresse de l'édifice

Aimé Lamy (quai) 35

Nom de l'édifice

École professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard

Référence Mérimée de l'édifice

IA39000662

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bâtiment de l'enseignement (B), salle Prélat

Description

Catégorie technique

Enseignement, électricité

Structure et typologie

Instrument spécialisé, à électricité

Matériaux et techniques d'interventions

Laiton, acier, verre, chêne, plastique

Description matérielle

Servant à mesurer des tensions, des intensités et des résistances (afin notamment d'étalonner voltmètres, ampèremètres et boîtes de résistances), le potentiomètre est présenté dans une caisse en chêne dotée d'un couvercle. Il comporte, sur une plaque en bakélite noire, cinq modules avec barrette en laiton graduée et curseur mobile : les deux plus grands (dont la barrette mesure 55 cm de long et qui sont placés sur les côtés) sont chacun reliés à un fil de grande résistivité, les trois autres (entre eux) à un fil ou des résistances (avec 16 contacts pour la barrette de 27 cm de long, 8 pour celle de 15 cm et 4 pour celle de 11 cm). L'appareil comprend également, à gauche des petites barrettes, un commutateur à plateau tournant et poussoir (pour sélectionner successivement chacune des deux piles ou les bornes E - tension - et I - intensité), un galvanomètre (dont l'aiguille est visible à l'aide d'une loupe), deux bornes reliées par une barrette marquée G (pour relier un galvanomètre extérieur, plus sensible) et deux piles étalon au cadmium (avec emplacement pour un thermomètre à mercure en verre, destiné au tarage). A droite d'elles : deux plots marqués + I et - I pour relier le potentiomètre à des shunts, deux bornes marquées + E et - E pour le relier à la différence de potentiel à mesurer et, sur le côté de l'appareil, deux bornes marquées + et - destinées à une source d'électricité extérieure.

Dimensions normalisées

Dimensions totales (en cm) caisse fermée : h = 15, l = 69, la = 16.

Inscription

Inscription concernant le fabricant, inscription concernant le lieu d'exécution, graduations, inscription technique

Précisions sur l'inscription

Inscription (gravée sur une plaque rivée sur l'appareil) : Potentiomètre B[reve]té S.G.D.G. / Chauvin & Arnoux / ingénieurs constructeurs / N° 786 Paris Série B. Inscription sur les deux piles au cadmium : F.E.M. / 1, 019 à 20° / Chauvin & Arnoux / Paris / N° 1265 [N° 1275 sur l'autre]. Graduations sur la grande barrette en laiton argenté : de 0 à 110 d'unité en unité. Graduations sur la barrette de 27 cm : de 0, 0 à 1, 5 de dixième en dixième ; sur la barrette de 15 cm : de 2, 2 à 1, 5 ; sur la barrette de 11 cm : de 0 à 3 d'unité en unité. Graduations sur les thermomètres : de - 20° à + 50° d'unité en unité.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Chauvin et Arnoux (fabricant)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

1ère moitié 20e siècle

Description historique

Ce potentiomètre à fils a été fabriqué dans la première moitié du 20e siècle par la société Chauvin et Arnoux. Spécialisée dans les appareils de mesure et contrôle électrique, cette dernière a été fondée en 1893 à Paris (186-188 rue Championnet) par deux ingénieurs : Raphaël Chauvin et René Arnoux.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique ; enquête thématique régionale (lycées publics de Franche-Comté)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 8, avenue Denfert-Rochereau 25000 Besançon - 03.63.64.20.00

1/3
instrument de mesure de forces électromotrices (potentiomètre Chauvin et Arnoux)
instrument de mesure de forces électromotrices (potentiomètre Chauvin et Arnoux)
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image