instrument de mesure des longueurs et des angles en optique (frontofocomètre Busch)

Désignation

Dénomination de l'objet

Instrument de mesure des longueurs, instrument de mesure des angles en optique

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Frontofocomètre

Titre courant

Instrument de mesure des longueurs et des angles en optique (frontofocomètre Busch)

Localisation

Localisation

Franche-Comté ; Jura (39) ; Morez ; 35 quai Aimé Lamy ; école professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard

Numéro INSEE de la commune

39368

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Morez

Adresse de l'édifice

Aimé Lamy (quai) 35

Nom de l'édifice

École professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard

Référence Mérimée de l'édifice

IA39000662

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bâtiment de l'enseignement (B), salle Prélat

Description

Catégorie technique

Enseignement, optique

Structure et typologie

Instrument spécialisé

Matériaux et techniques d'interventions

Aluminium, laiton, acier, verre

Description matérielle

Le frontofocomètre permet de déterminer différentes caractéristiques d'un verre de lunettes : sa puissance dioptrique - autrement dit sa puissance frontale image, valeur qui est l'inverse de sa distance frontale image (distance entre sa face arrière et son foyer image) -, ici comprise entre - 25 et + 20, de repérer la position de son centre de montage (c'est-à-dire son centre optique si la compensation n'est pas prismatique) dans le cas d'un verre simple foyer et de mesurer l'effet prismatique présent en l'un de ses points. Peint en noir, l'appareil est essentiellement fabriqué en laiton et aluminium, avec acier pour les deux branches. Il utilise l'éclairage ambiant à l'aide d'un miroir orientable, situé en partie basse.

Dimensions normalisées

Dimensions (en cm) : h = 38, la = 15, pr = 43.

Inscription

Inscription concernant le fabricant, inscription concernant le lieu d'exécution, inscription technique, numéro d'inventaire, inscription concernant le donateur

Précisions sur l'inscription

Inscription (sur le tube optique) : Busch / Rathenow / 2368 / DRGM [marque déposée]. Numéro d'inventaire : LT 01004.93. Inscription (sur une plaque de laiton vissée sur le pied) : Offert à l'Ecole d'Optique de Morez / par la maison Emile Busch / représentants exclusifs pour la France / Mrs Lizon & Cie - Morez du Jura.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Busch Emile (fabricant)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Allemagne, Rathenow

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Description historique

L'appareil a été construit dans le premier quart du 20e siècle par la maison Emile Busch, de Rathenow (land de Brandebourg, Allemagne). Cette société naît en 1792 lorsque le pasteur Johann Heinrich August Duncker (1767-1843) débute la fabrication d'instruments d'optique à Rathenow, avant de fonder en 1800-1801 l'Optische Industrie-Anstalt (qui produit essentiellement des lunettes). Son fils Edouard (1797-1878), qui lui succède en 1819, transmet en 1845 l'entreprise à son neveu Emil Busch (1820-1888). La société commence la production d'appareils photo en 1852 et invente un objectif grand angle. L'Optische Anstalt Rathenow devient société anonyme - Rathenower optische Industrieanstalt (vormals Emil Busch) AG - en 1872 puis Emil Busch AG Optische Industrie en 1908. Elle s'associe avec la maison Carl Zeiss, qui en détient la majorité des parts en 1927, et fabrique certains appareils sous la marque Roja (ou Roia). En 1912, elle est présente à Rathenow, Berlin, Londres, Buenos Aires et à Paris, au 127 rue de Turenne. Au cours de la deuxième guerre mondiale, son code est cxn. Après la guerre, se trouvant dans la zone d'occupation soviétique, elle est remplacée par deux entreprises nationalisées : la VEB Rathenower Optische Werke (ROW) en 1948 (rattachée ensuite au VEB Carl Zeiss Jena) et la VEB Augenoptik Hermann Duncker ; parallèlement, l'entreprise Emil Busch GmbH est recréée en 1949 à Göttingen, en Allemagne de l'Ouest. La plaque ajoutée sur les pieds renvoie au représentant local de la société Bush : la maison Lizon et Cie, l'une des cinq à l'origine en 1919 de la Manufacture mécanique de Lunetterie et d'Optique (MMLO), établie à Morez au 199 rue de la République (voir ce dossier). L'appareil était utilisé par les élèves d'Optique - lunetterie dans les ateliers de montage des verres.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique ; enquête thématique régionale (lycées publics de Franche-Comté)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2002

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 8, avenue Denfert-Rochereau 25000 Besançon - 03.63.64.20.00

instrument de mesure des longueurs et des angles en optique (frontofocomètre Busch)
instrument de mesure des longueurs et des angles en optique (frontofocomètre Busch)
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image