3 commandes de sécurité (transmetteurs de clef)

Désignation

Dénomination de l'objet

Commande de sécurité (3)

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Transmetteurs de clef

Titre courant

3 commandes de sécurité (transmetteurs de clef)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Champagnole ; 13 avenue de la Gare ; gare de Champagnole

Numéro INSEE de la commune

39097

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

La voie ferrée Andelot - La Cluse

Canton

Champagnole

Adresse de l'édifice

Gare (avenue de la) 13

Nom de l'édifice

Gare de Champagnole

Référence Mérimée de l'édifice

IA39001095

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dans la gare de voyageurs (bureau de l'agent circulation) ; à proximité du passage à niveau n° 8

Description

Catégorie technique

Patrimoine ferroviaire, serrurerie, industrie électrique et électronique

Structure et typologie

D'applique, corps (rectangulaire vertical)

Matériaux et techniques d'interventions

Fer, acier, laiton

Description matérielle

La technique des enclenchements contrôlés par serrure centrale et clefs nécessite, pour pouvoir manoeuvrer un signal ou un appareil de voie (aiguille), la présence de la clef compatible avec le verrou qui le bloque. A Champagnole, la manoeuvre des aiguilles s'effectue à pied d'oeuvre, soit à 350 à 400 m du bureau de l'agent de circulation pour celles situées près du passage à niveau n° 8 (côté La Cluse). Le transmetteur de clef électrique sert donc, tout en bloquant cette clef dans le bureau, à libérer son double sur le terrain : à chaque transmetteur du bureau correspond un transmetteur sur le terrain. L'installation, composée de trois transmetteurs, comporte six boîtiers métalliques, peints en gris, trois dans le bureau et trois près du passage à niveau. Quatre d'entre eux comportent trois serrures, les deux derniers une seule serrure (les emplacements libres sont fermés par des caches). Une plaque identifie le boîtier et des inscriptions les appareils concernés. Un voyant de contrôle circulaire, en partie haute, affiche l'état du transmetteur à l'aide d'une couleur (le rouge) ou d'une forme (lignes noires verticales). Sur le terrain, l'installation est complétée par un téléphone de voie et une sonnerie, en liaison avec le bureau.

Dimensions normalisées

H = 58, la = 29, pr = 15 dimensions d'un transmetteur

État de conservation (normalisé)

En service

Inscription

Date, plaque signalétique

Précisions sur l'inscription

Plaque (collée sur les transmetteurs du bureau) : Saxby / 674 / AA / 24 V n° 1382 [1381 et 930 sur les autres boîtiers]. Plaque (fixée sur le transmetteur n° 1 du terrain) : EIV St Dizier / 674 - 24 V / N° H14 Fab 04-05.

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Picardie, 60, Creil ; lieu d'exécution : Champagne-Ardenne, 52, Saint-Dizier

Etape de création

Oeuvre de série

Siècle de création

1er quart 21e siècle

Année de création

2005

Description historique

Ces trois transmetteurs de clef électriques sont issus de deux fabricants : Saxby pour les trois dans le bureau et l'Atelier - Magasin de la SNCF à Saint-Dizier, qui a fourni en avril 2005 les trois du terrain. Les premiers ont vraisemblablement été produits dans l'usine de Creil ouverte en 1878 par la société Saxby et Farmer (fabrique de matériel ferroviaire fondée par John Saxby, inventeur en 1856 du système des enclenchements), devenue Saxby en 1888 et absorbée par Jeumont-Schneider en 1985. Les autres sortent de l'atelier, devenu Etablissement industriel Equipement, créé à Saint-Dizier en 1916 et qui, outre le stockage et l'expédition des pièces détachées utilisées pour la maintenance de l'infrastructure ferroviaire, assure la confection et la réparation du matériel nécessaire (éclisses, crocodiles, avertisseurs sonores, serrures centrales, pédales électromagnétiques, répétiteurs, signalétique, etc.). Les clefs sont des clefs S, modèle unifié (donc postérieur à la création de la SNCF en 1938) succédant aux clefs Bouré, du nom de l'inspecteur principal de la compagnie des Chemins de Fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM), Paul Bouré, qui a inventé le système d'enclenchement contrôlé par clef et serrure centrale (breveté en 1894) qui permet de sécuriser la manoeuvre des signaux et des aiguilles.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété d'un établissement public de l'Etat

Observations

Encore assez fréquents il y a peu de temps, les transmetteurs de clefs se raréfient au fur et à mesure de la disparition des serrures centrales.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (la voie ferrée Andelot - La Cluse)

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Partie constituante non étudiée

Clef, téléphone

Intitulé de l'ensemble

Ensemble des appareils liés à la création d'itinéraires

Référence des l'ensemble

IM39002159

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2008

Date de rédaction de la notice

2008

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

1/8
3 commandes de sécurité (transmetteurs de clef)
3 commandes de sécurité (transmetteurs de clef)
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image