2 autels secondaires : autel de la Vierge et autel de sainte Madeleine

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel (2)

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Autel secondaire

Appelation d'usage

Autel de la Vierge ; Autel de sainte Madeleine

Titre courant

2 autels secondaires : autel de la Vierge et autel de sainte Madeleine

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Jura (39) ; Baume-les-Messieurs ; abbaye Saint-Pierre, église paroissiale Saint-Pierre

Numéro INSEE de la commune

39041

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Voiteur

Canton

Voiteur

Nom de l'édifice

Abbaye Saint-Pierre, église paroissiale Saint-Pierre

Référence Mérimée de l'édifice

IA00015389, PA00101814

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

8e travée des bas-côtés

Description

Catégorie technique

Sculpture, maçonnerie, taille de pierre

Matériaux et techniques d'interventions

Grès (?) : décor en bas-relief, doré, polychrome

Description matérielle

L'autel de la Vierge se trouve dans le bas-côté nord ; celui consacré à sainte Madeleine se situe dans le bas-côté sud. Tous deux sont adossés contre un mur séparant les 8e et 9e travées. Il s'agit d'autels-tombeaux, de forme rectangulaire. Seule la face antérieure, creusée en cuvette et délimitée par de larges bords chanfreinés, est décorée : en son centre, sont sculptées en bas-relief les armoiries d'Amé de Chalon, percées de la crosse abbatiale, flanquées de part et d'autre de l'initiale A.

Dimensions normalisées

Autel nord (de la Vierge) : l = 216 ; la = 99 ; h = 102 ; autel sud (de sainte Madeleine) : l = 211 ; la = 98 ; h = 100.

Précisions sur l'état de conservation

Les autels ont été décapés drastiquement en 1960 par le sculpteur Maxime Chiquet ce qui a fait disparaître presque totalement le décor peint. Leurs degrés ont été détruits lors des campagnes de restauration du 19e siècle.

Inscription

Armoiries, initiale

Précisions sur l'inscription

Armoiries d'Amé de Chalon : de gueules à la bande d'or accompagnée de deux roses de même. Initiale : A.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Chalon, Amé de, abbé de Baume-les-Messieurs (commanditaire)

Siècle de création

2e quart 15e siècle

Description historique

Ces autels faisaient partie du mobilier du jubé commandé par Amé de Chalon, abbé de Baume-les-Messieurs (1389-1432). Leur décor sculpté était complété par un décor peint polychrome, le tout ayant été protégé de l'usure du temps et du vandalisme révolutionnaire grâce au placage de devants d'autels en bois par l'abbé Jean de Watteville (1659-1702). Le décor peint du fond en cuvette, connu par des photographies anciennes, se composait d'un décor à effet résillé : de petits médaillons renfermant tour à tour les armes ou l'initiale de l'abbé étaient reliés entre eux par de brins. Latéralement, sur les bords chanfreinés droit et gauche, étaient peints trois quadrilobes renfermant l'écu (ceux des extrémités) et l'initiale (quadrilobe central). Au XVIIe siècle, lors de leur réinstallation une travée plus à l'est, les autels reposaient sur un emmarchement qui a été détruit lors des campagnes de restauration de l'édifice au XIXe siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1975/02/20 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Jubé

Référence des l'ensemble

IM39001935

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1973

Date de rédaction de la notice

2006

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.81.65.72.10