orgue (grand orgue)

Désignation

Dénomination de l'objet

Orgue

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Grand orgue

Titre courant

Orgue (grand orgue)

Localisation

Localisation

Franche-Comté ; Jura (39) ; Morez ; église paroissiale de l'Assomption

Numéro INSEE de la commune

39368

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Jura

Canton

Morez

Adresse de l'édifice

Notre-Dame (place)

Nom de l'édifice

Église paroissiale de l'Assomption

Référence Mérimée de l'édifice

IA39000652

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

En tribune ; au fond de la nef, au-dessus de l'entrée principale

Description

Catégorie technique

Facture d'orgue, menuiserie, sculpture

Structure et typologie

Plan (rectangulaire), élévation (droite)

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, mouluré, décor en relief, sapin, métal

Description matérielle

L'orgue, à transmission mécanique, est composé de deux claviers, grand orgue de 54 notes et récit de 37 notes, et d'un pédalier de 30 notes. Quelques tuyaux sont en sapin. Le buffet est formé de trois tourelles reliées par deux plates-faces.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (culot, draperie, poste)

Description de l'iconographie

Les tourelles reposent sur des culots simplement moulurés. Leurs claires-voies sont ornées de draperies, celles des plates-faces sont décorées de postes.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris ; lieu d'exécution : Franche-Comté, 70, Esmoulins

Siècle de création

2e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle, 4e quart 20e siècle

Année de création

1840, 1905, 1976

Description historique

L'instrument a été réalisé en 1840 par la maison Daublaine Callinet, de Paris (75). En 1905, Charles Annessens installe un nouveau sommier de récit à transmission pneumatique (la tuyauterie existante est préservée). Des réparations et un relevage sont effectués en 1969 par Philippe Hartmann et Jean Deloye. En 1978, soit deux ans après l'accord de principe, débute le projet de restauration de Jean-François Muno, d'Esmoulins (70). L'instrument est restitué dans son état d'origine : reconstruction du récit expressif d'après celui de l'orgue de l'église Saint-Thibaut à Joigny (89), restauration de la tuyauterie. L'inauguration par l'organiste François-Henri Houbart a lieu le 20 septembre 1980.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1975/02/06 : classé au titre objet partiellement

Précisions sur la protection

Seule la partie instrumentale est classée.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (orgues de Franche-Comté) ; inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1985

Date de rédaction de la notice

1994

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.63.64.20.00

orgue (grand orgue)
orgue (grand orgue)
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP, 1986
Voir la notice image