37 stalles nord

Désignation

Dénomination

Stalles (37)

Appellation et titre

Stalles nord

Titre courant

37 stalles nord

Localisation

Région

Franche-Comté

Département

39

Commune

Saint-Claude

Numéro INSEE de la commune

39478

Aire d'étude

Saint-Claude centre et faubourg

Adresse

Abbaye (place de l')

Edifice de conservation

Église abbatiale de l'abbaye Saint-Oyend, actuellement cathédrale Saint-Pierre, Saint-Paul et Saint-André

Référence de l'édifice de conservation

IA39000775

Milieu d'implantation

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture

Structure et typologie

Accotoir (40), jouée (6), miséricorde (37), stalle (37)

Matériaux et techniques

Noyer : décor en haut relief, décor en bas relief, décor dans la masse, décor en ronde bosse, décor rapporté, ciré, chêne

Commentaire description

Ensemble de 37 stalles composé de 15 stalles basses divisées en 2 groupes : un premier groupe de 7 stalles encadré par 2 jouées et, après une entrée, un deuxième groupe de 8 stalles, également encadré par 2 jouées, et de 22 stalles hautes, alignées de façon rectiligne en un seul groupe, encadré par 2 jouées hautes. Au sud, les stalles basses sont au nombre de 16, divisées en 2 groupes de 8. Les stalles hautes sud sont, comme au nord, au nombre de 22. 2 bas-reliefs, présentant des abbés, provenant des stalles, sont déposés dans la salle capitulaire.

Dimensions

H = 450 ; l = 1600

Historique

Lieu d’exécution

Suisse, Genève

Datation des campagnes principales de construction

Milieu 15e siècle, 3e quart 19e siècle

Commentaire historique

Les stalles nord sont les seules survivantes de l'incendie qui détruisit leur pendant au sud du choeur de la cathédrale. Leur historique est développé dans le dossier d'ensemble (IM39001530) : elles sont datées par l'inscription certainement apocryphe attribuant l'ensemble des stalles au sculpteur genevois Jehan de Vitry et donnant comme date d'achèvement 1465, par la quittance récapitulative de juin 1449 et par l'étude dendrochronologique donnant comme date d'abattage des bois l'automne 1445 ou l'hiver 1446. C'est sa petite jouée ouest qu'est représenté Jehan de Vitry à genoux devant saint Claude. A l'origine elles étaient installées une travée plus à l'ouest qu'aujourd'hui et étaient séparées de la nef par un jubé, détruit vers 1700. En 1768, les stalles furent disposées au fond de l'abside, l'église étant devenue cathédrale en 1742. L'implantation actuelle remonte aux années 1869-1872, époque à laquelle elles furent fortement restaurées, en particulier par les sculpteurs Alexis Girardet et Charles Robelin. A la suite de l'incendie qui détruisit les stalles sud le 26 septembre 1983, elles ont été décapées, remises en cire et ont subi quelques petites restaurations par l'entreprise Arts et Bâtiments d'Issoire (Puy de Dôme).

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

Propriété de l'Etat

Date de protection

1903/07/04 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dossier

Sous-dossier avec sous-dossier

Parties constituantes

Bas-relief (37), bas-relief (22), bas-relief (12), statue (45), statue (12), bas-relief (4), bas-relief (24), statue (8), statue (23),

Références des parties constituantes étudiées

IM39001535, IM39001536, IM39001537, IM39001538, IM39001539, IM39001540, IM39001541, IM39001542

Préc. appart.

Stalles

Référence de l'édifice de conservation

IM39001530

Date d'enquête

1997

Date de rédaction de la notice

1999

Dossier adresse

Conseil régional de Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.81.65.72.10

Visite guidé

VISPAL-SAINTCLAUDE-CATHEDRALE-STALLES