7 tableaux de la prédelle du retable de Pierre de la Baume

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau (7)

Appelation d'usage

De la prédelle du retable de Pierre de la Baume

Titre courant

7 tableaux de la prédelle du retable de Pierre de la Baume

Localisation

Région

Franche-Comté

Département

39

Commune

Saint-Claude

Numéro INSEE de la commune

39478

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saint-Claude centre et faubourg

Adresse de l'édifice

Abbaye (place de l')

Nom de l'édifice

Église abbatiale de l'abbaye Saint-Oyend, actuellement cathédrale Saint-Pierre, Saint-Paul et Saint-André

Référence Mérimée de l'édifice

IA39000775

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Collatéral nord, 2e travée

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical, rectangulaire horizontal

Matériaux et techniques d'interventions

Bois (support) : peinture à l'huile

Indexation iconographique normalisée

Saint Pierre : résurrection, jeune homme, lit, cadre urbain, Simon le Magicien : ascension, chute, saint Pierre, Néron, groupe, cadre urbain, Christ, rencontre : saint Pierre, Cène, Saint Pierre, saint Paul, Agrippa : assis, saint Pierre : Crucifixion, cadre urbain, saint Pierre, saint Paul : séparation, pont-levis, prison

Description littéraire de l'iconographie

Les tableaux de la prédelle du retable présentent des scènes de la vie de saint Pierre. De gauche à droite : la résurrection du jeune homme mort, l'ascension et la chute de Simon le Magicien, la rencontre avec le Christ sur la voie Appienne, la cène, saint Pierre et saint Paul devant Agrippa, la crucifixion de saint Pierre, les adieux de saint Pierre et de saint Paul.

Dimensions normalisées

H = 48,6 ; la = 29 (Dimensions du panneau peint de la résurrection du jeune homme mort) ; La chute de Simon le Magicien : ouverture du cadre : h = 36,6, la = 48,8 ; la rencontre de saint Pierre avec le Christ : ouverture du cadre : h = 35,6, la = 26,6 ; la cène : ouverture du cadre : h = 35,5, la = 87,1 ; saint Pierre et saint Paul devant Agrippa : ouverture du cadre : h = 36,7, la = 27,5 ; la crucifixion de saint Pierre : ouverture du cadre : h = 35,7, la = 48 ; les adieux de saint Pierre et de saint Paul : ouverture du cadre : h = 36,4, la = 27,3.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Maître du Couronnement de la Vierge de Biella (?, peintre)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Baume Pierre de la, abbé commendataire de Saint-Claude (commanditaire)

Siècle de création

2e quart 16e siècle

Année de création

1533

Description historique

Les peintures de la prédelle du retable datent, comme l'ensemble de l'oeuvre, de 1533. André Chastel et Anne-marie Lecoq les attribuent au même peintre que les tableaux provenant des volets et a vu en lui un peintre sensible par ses origines ou par sa formation à des habitudes nordiques, peut-être germaniques. Ils acquiescent alors à l'attribution au pseudo-Giovenone proposée par Giovanni Romano, qui a regroupé plusieurs oeuvres directement apparentées au retable de Pierre de la Baume. Une nouvelle attribution, au Maître du Couronnement de la Vierge de Biella, en est faite par Giovanni Romano. Sous le nom de Maître du Couronnement de la Vierge de Biella il désigne un artiste, actif au cours du 2e quart du 16e siècle dans le Piémont, surtout dans la région de Biella, et dans le Jura français, identifié autour du polyptyque du Museo del Territorio de Biella, qui a donné son nom au maître. Les peintures de la prédelle auraient été exécutées par le Maître du couronnement de la Vierge de Biella et, sauf pour la Cène située au centre, avec l'assistance d'un collaborateur. C'est cette attribution que retient Vittorio Natale dans le catalogue de l'exposition 'La Renaissance en Savoie', au musée d'Art et d'Histoire de Genève, en 2002.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Date et typologie de la protection

1903/07/04 : classé au titre objet

Observations

Les peintures de la prédelle, étudiées par André Chastel et Anne-Marie Lecoq, aujourd'hui attribuées à un peintre anonyme dont les oeuvres ont été groupées sous le nom de Maître du Couronnement de la vierge de Biella. Elles attestent, comme l'ensemble du retable de Pierre de la Baume, des liens artistiques entre le Piémont et la Savoie à la renaissance.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Retable de Pierre de la Baume

Référence de l'ensemble

IM39001509

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1999

Renvoi vers dossier 'peinture'

Agrippa (modèle)

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 4, square Castan 25031 Besançon Cedex - 03.81.65.72.10

Accès Mémoire

VISPAL-SAINTCLAUDE-CATHEDRALE-RETABLE1 ; VISPAL-SAINTCLAUDE-CATHEDRALE-TABLEAU