Lambris de hauteur ; meuble de sacristie ; horloge

Désignation

Dénomination de l'objet

Lambris de hauteur, meuble de sacristie, horloge

Titre courant

Lambris de hauteur ; meuble de sacristie ; horloge

Localisation

Localisation

Rhône-Alpes ; Isère (38) ; Crémieu ; abbaye, couvent des augustins, actuellement église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (n°2)

Numéro INSEE de la commune

38138

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Crémieu

Nom de l'édifice

Abbaye, couvent des augustins, actuellement église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (n°2)

Référence Mérimée de l'édifice

IA38000121

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sacristie

Description

Catégorie technique

Menuiserie

Structure et typologie

Corps (3)

Matériaux et techniques d'interventions

Chêne : taillé, petit cadre rapporté, mouluré, chantourné, tourné

Description matérielle

Le mur ouest est occupé par un meuble d'applique à 2 corps, complété par un lambris de hauteur ; l'ensemble épouse les piliers soutenant la voûte. Le corps inférieur comporte 10 battants à panneaux droits moulurés et table échancrée, accueillant divers rangements et deux chasubliers. Le corps supérieur repose sur des pieds de bois tourné, et comporte 21 battants, à panneaux droits moulurés. Le lambris de hauteur présente une alternance de panneaux mixtes larges et étroits. Les autres murs sont recouverts de lambris de hauteurs intégrant portes de placards et huisseries. Les 10 lambris fixes sont formés de deux panneaux chantourné et mixte, avec traverse à réserve circulaire. Contre le mur est, le panneau central, surmonté d'une corniche cintrée, présente une traverse supérieure sculptée de feuillages, et d'éléments arrachés (coeur, écus). Les 10 portes de placards sont à panneaux demi-chantournés et mixtes ; les huisseries des murs nord et sud sont semblables, avec un battant fixe, et surmontées d'une corniche cintrée. Le mur nord conserve un bâti d'horloge de même structure que les lambris fixes, avec un battant supérieur. L'horloge du mur sud, avec tête en saillie, est conservée.

Indexation iconographique normalisée

Coeur, ornement végétal

Dimensions normalisées

H = 268 Hauteur maximale du lambris, mur est. H=261 devant la porte du cloître, 259 devant la porte du clocher

État de conservation (normalisé)

Oeuvre mutilée

Précisions sur l'état de conservation

Les armoiries et emblèmes des augustins sculptés sur le lambris du mur sud ont été arrachés.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Reynaud Jean (menuisier)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Rhône-Alpes, 38, Crémieu

Siècle de création

Milieu 18e siècle

Année de création

1751

Description historique

Les boiseries de chêne, oeuvre de Jean Reynaud, menuisier du Quercy, installé à Crémieu, sont achevées en 1751 (AD Isère : Chronique Ollivet, t. 1, p. 7).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1914/12/04 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Sous-dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Lavabo en niche

Références des parties constituantes étudiées

IM38000498

Intitulé de l'ensemble

Ensemble des boiseries de la sacristie

Référence des l'ensemble

IM38000496

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1998

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Rhône-Alpes - Service chargé de l'inventaire 6, Quai Saint-Vincent - 69001 Lyon - 04.72.00.43.70

lambris de hauteur ; meuble de sacristie ; horloge de la sacristie
lambris de hauteur ; meuble de sacristie ; horloge de la sacristie
© Inventaire général du patrimoine culturel, Région Rhône-Alpes
Voir la notice image