partie instrumentale de l'orgue

Désignation

Dénomination de l'objet

Partie instrumentale de l'orgue

Titre courant

Partie instrumentale de l'orgue

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Bordeaux ; cathédrale Saint-André

Numéro INSEE de la commune

33063

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bordeaux (3e canton)

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-André

Référence Mérimée de l'édifice

IA33001447

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef, à l'ouest

Description

Catégorie technique

Facture d'orgue

Matériaux et techniques d'interventions

Étain

Description matérielle

Quatre claviers manuels de 61 notes et pédalier de 32 notes ; 76 jeux, 115 rangs ; traction électro-pneumatique des claviers, traction électrique du clavier pour le tirage des registres.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

Inscription

Inscription concernant l'auteur (imprimée, sur partie rapportée)

Précisions sur l'inscription

Inscription encadrée (étiquette sur le buffet d'orgue) : In honorem S. Crucis, operis divi/ni domusque Dei decorem & majes/tatem, ad usum & somptibus monachorum/ regalis abbatiae S. Crucis Burdigalensis, /ordinis S. Benedicti, è congregatione S./Mauri, haec organa construxit Domnus/Franciscus BEDOS presbyter & mona/chus ejusdem ordinis & congregationis ; /priore Domno Josepho GOUDAR./Anno Domini 1748.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Danion-Gonzalez (facteur d'orgues)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Lorraine, 88, Rambervillers

Siècle de création

2e moitié 20e siècle

Année de création

1982

Description historique

Il existait en 1427 un orgue au même emplacement dans la cathédrale, refait en 1530-1531 et agrandi de 1619 à 1637 environ. Les tuyaux furent fondus en 1794 pour en faire des boutons d'uniformes militaires. En 1804, l'orgue de l'église Saint-Pierre de La Réole, construit par le facteur toulousain Micot en 1766, fut transféré à la cathédrale, mais sa puissance étant insuffisante pour le volume de l'édifice, il fut démonté en 1810 lorsque Louis Combes entreprit la reconstruction de la tribune. L'orgue de La Réole fut échangé en mai 1811 avec celui de l'église abbatiale Sainte-Croix de Bordeaux conçu en 1748 par le facteur bénédictin dom François Bedos de Celles (1709-1779), à l'exception toutefois de la montre restée à Sainte-Croix ; 68 tuyaux neufs furent alors réalisés pour garnir celle de la cathédrale. Le nouvel instrument, remonté en 1815-1816, fut inauguré le 27 mars 1817, mais encore une fois il n'était pas suffisamment puissant pour la cathédrale ; il fut donc amélioré au cours du 19e siècle puis du 20e siècle. Au début des années 1970, la décision fut prise de construire un nouvel instrument, sous la direction du Service des Monuments historiques, du facteur Georges Danion, de Jacques Bertrand pour l'harmonisation, Francis Chapelet, membre de la commission orgues du ministère de la Culture et Christian Robert, titulaire des orgues. Sur un projet établi en 1970 par la maison Gonzalez, l'instrument fut réalisé de 1972 à 1982 par les établissements Danion-Gonzalez à Rambervillers (Vosges). Cet instrument fut conçu d'après celui de dom Bedos pour Sainte-Croix, démonté en 1973 pour le restituer à l'église abbatiale, d'après le traité écrit par celui-ci et en fonction des exigences du répertoire contemporain. Inauguré en 1982, il fut électrifié en 1987, restauré en 1992 par la maison Pesce de Pau et modernisé en 2002 par le facteur Marc Hédelin. Quelques tuyaux en bois subsistent, la façade du positif date de 1934.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Orgue

Référence de l'ensemble

IM33001571

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1993

Date de rédaction de la notice

2007

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37