cheminée à la française

Désignation

Dénomination de l'objet

Cheminée

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Cheminée à la française

Titre courant

Cheminée à la française

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Cadillac ; place de la Libération ; château

Numéro INSEE de la commune

33081

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Cadillac

Adresse de l'édifice

Libération (place de la)

Nom de l'édifice

Château

Référence Mérimée de l'édifice

IA33000088

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Logis, rez-de-chaussée, côté nord, antichambre de la Reine (cheminée à)

Description

Catégorie technique

Maçonnerie, marbrerie, sculpture

Structure et typologie

Plan (rectangulaire), élévation (droite)

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire (beige) : taillé, décor en relief, décor dans la masse, décor en ronde bosse, décor rapporté, marbre uni (noir), marbre veiné, brèche : incrustations en relief, poli, plâtre : moulé, décor en relief, décor rapporté

Description matérielle

Structure en calcaire fin dit Lavoux sculpture ; marbre noir dit de Belgique, Campan rouge, sarrancolin, Aubert, rouge du Languedoc, calcaire d'Arudy, Caunes Minervois ; plaques de marbre incrustées dans la pierre et maintenues par un joint de plâtre ; le marbre noir de Belgique est utilisé en éléments ponctuels (panneau, cabochons) ; piédroits du manteau à consoles, hotte couronnée d'une corniche droite

Indexation iconographique normalisée

Ornementation

Description de l'iconographie

Enfants (en ronde bosse) tenant des chutes de fruits de part et d'autre d'un masque grotesque, assis sur la partie supérieure du cadre de la face de la hotte ; masques à enroulements et guirlandes de fleurs sur la hotte (face et jouées) ; chapelets d'olives et perles, oves, rais-de-coeur, palmettes.

Dimensions normalisées

H = 211 ; la = 378 ; pr = 205 ; dimensions du manteau ; hotte : h = 383 environ ; tablette : h = 28

État de conservation (normalisé)

Manque, oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Il manque deux statues debout sur la tablette du manteau ; le tableau du centre de la face de la hotte a été remplacé au 19e siècle par une plaque de marbre ; deux plaques de marbre ont été ajoutées de part et d'autre de la face de la hotte

Historique

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris ; exécuté sur place

Siècle de création

1er quart 17e siècle

Description historique

Cette cheminée, la plus ancienne du château, est la seule qui subsiste d'un ensemble de 4 exécutées en 1604 1605, probablement sur des dessins du sculpteur parisien Pierre Biard (vers 1559-1609), par des sculpteurs de son atelier dirigés sur place par Jean Langlois assisté des sculpteurs lorrains Jean et Joseph Richier et de Jean Lefebvre ; les 3 autres cheminées se situaient au rez-de-chaussée (chambre de la reine), au 1er étage (chambre du roi) et au 2e étage du pavillon nord démoli au 18e siècle ; les statues sur la tablette ont été enlevées au 18e siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Date et typologie de la protection

1875 : classé au titre immeuble

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1996

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37

1/2
cheminée
cheminée
© Région Aquitaine - Inventaire général
Voir la notice image