tableau (tableau d'autel) : Résurrection du Christ

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Tableau d'autel

Titre courant

Tableau (tableau d'autel) : Résurrection du Christ

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Gironde (33) ; Cadillac ; rue du Général de Gaulle ; collégiale Saint-Blaise, Saint-Martin

Numéro INSEE de la commune

33081

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Cadillac

Adresse de l'édifice

Général de Gaulle (rue du)

Nom de l'édifice

Collégiale Saint-Blaise, Saint-Martin

Référence Mérimée de l'édifice

IA33000045

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical, cadre rapporté

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support, en un seul lé) : peinture à l'huile

Description matérielle

Toile fixée sur un châssis à 4 montants et 5 traverses médianes (traces sur la toile) ; un filet peint en noir tout autour de la toile simule un encadrement

Indexation iconographique normalisée

Résurrection du Christ

Dimensions normalisées

H = 260 ; la = 117 ; dimensions à l'intérieur du cadre ; cadre : la = 33

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée, manque

Précisions sur l'état de conservation

Lors de la restauration de la toile, on a enlevé les moulures intérieures du cadre (en bois, restauration ancienne)

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris (?)

Siècle de création

Limite 16e siècle 17e siècle

Description historique

Aucun renseignement ne nous est parvenu au sujet de l'auteur de ce tableau ; probablement peint entre 1597 (date du marché avec Pierre Biard pour le tombeau) et 1608, il reprend en tout cas un schéma traditionnel venu d'Italie : une certaine lourdeur et le traitement quelque peu maladroit n'en font pas une oeuvre de première importance, mais il n'en reste pas moins un des rares témoins du Maniérisme en Aquitaine ; il n'est pas interdit d'en attribuer la paternité à l'auteur du tombeau des ducs d'Epernon, Pierre Biard, son épitaphe rappelle en effet qu'il est aussi peintre ; restauré entre 1991 et 1994.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1972/09/21 : classé au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Retable de la chapelle funéraire des ducs d'Epernon

Référence des l'ensemble

IM33000017

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1996

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Bordeaux - 5, place Jean-Jaurès 33000 Bordeaux - 05 57 57 72 37