ensemble d'objets de représentation scientifique et pédagogique fossile

Désignation

Dénomination de l'objet

Objet de représentation scientifique et pédagogique

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Fossile

Titre courant

Ensemble d'objets de représentation scientifique et pédagogique fossile

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Toulouse ; Léon-Gambetta (rue) 1 ; hôtel de Bernuy, puis collège universitaire, actuellement lycée Pierre de Fermat

Numéro INSEE de la commune

31555

Lieu-dit

Capitole (quartier)

Adresse de l'édifice

Léon-Gambetta (rue) 1

Nom de l'édifice

Hôtel de Bernuy, puis collège universitaire, actuellement lycée Pierre de Fermat

Référence Mérimée de l'édifice

IA31130496

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Laboratoire de biologie ; tiroirs

Description

Catégorie technique

Enseignement, paléontologie

Matériaux et techniques d'interventions

Plâtre (peint)

Description matérielle

La collection d'objets de représentation scientifique et pédagogique fossile est conservée dans différents tiroirs du laboratoire de biologie. Les tiroirs contiennent pour la plupart, des moulages et des fossiles. Ils sont identifiés soit par ères géologiques, soit par catégorie. Le tiroir ère primaire contient une empreinte de tige sigillaire, possédant un crochet ce qui lui permettait d’être accrochée. Le tiroir de l'ère secondaire comporte une ammonite du criocène secondaire, une mâchoire et un pied de paléothérium. La mâchoire de paléothérium est représentée seulement sur une face. Le tiroir des mollusques contient des céphalopodes nautiloïdes, une cératite en plâtre peint. Les tiroirs des céphalopodes contiennent de nombreux moulages dont un tiroir consacré aux moulages d’ammonites. Il contient six moulages dont deux du fabricant Deyrolle et quatre moulages plus récents. Le tiroir contient également trois moulages de scaphites nodosus. Dans le tiroir des crustacés, on dénombre un moulage de crustacé fossilisé. Le tiroir des trilobites possède de nombreux moulages, de tailles différentes. Ce sont soit des moulages en relief soit des moulages en creux. Les moulages d'échinodermes ne sont pas identifiés, ils sont conservés dans trois boîtes en carton. Le moulage de céphalaspis est un moulage de la plaque osseuse d’un agnathe, un poisson très ancien. Il existe deux moulages de poissons fossiles dont un semble être un moulage réalisé d'après le plus ancien. La réplique du moulage devait être suspendue car elle possède un crochet au dos. Le moulage du poisson hétérocerque, signifiant que le poisson possède une nageoire caudale dissymétrique est peint en noir. La forme du poisson est difficile à distinguer. Le poisson de la houille est un moulage peint en noir. Dans le tiroir des amphibiens, il y a un moulage dorsal et ventral de protobatrachus et un moulage d’amphibiens noir. Les moulages dorsal et ventral sont conservés dans des boîtes en carton. Le tiroir des reptiles contient deux moulages de ptérodactyle, encadrés par un cadre en bois et deux moulages de vertèbres d’ichthyosaure, reptile marin fossile. La tête de paléothérium est conservée dans le tiroir des mammifères.

Dimensions normalisées

Ammonite : h = 8 ; l = 28 ; la = 16 mâchoire de paléothérium : h = 15 ; l = 27 ; la = 5 pied de paléothérium : h = 4 ; l = 27,5 ; la = 14 empreinte tige sigillaire : h = 4 ; l = 30 ; la = 25 poisson houille : h = 1,5 ; l = 34,5 ; la = 20 empreinte de ptérodactyle : h = 3; l = 30 ; la = 21,5 tête de paléothérium : h= 5 ; l = 31 ; la = 21

État de conservation (normalisé)

Bon état, mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

Les collections sont recouvertes de poussière.£L'ammonite est en mauvais état, la peinture s'écaille sur certaines zones de l'objet laissant apparaître le plâtre.£La mâchoire de paléothérium est en mauvais état, la peinture s'écaille sur certaines zones de l'objet laissant apparaître le plâtre.£Le pied de paléothérium a été recollé et possède des traces d’écritures.£L’empreinte de la tige sigillaire est en mauvais état, la peinture s’écaille sur les contours de l’objet.£Le cératite a la peinture qui s’écaille sur certaines zones du moulage. A l'arrière, des graffitis ont été réalisés sans doute par les élèves.£Un des moulages d’ammonites de Deyrolle est fragmentaire. La peinture s’écaille sur les deux exemplaires du fabricant.£Les scaphites nodosus ont la peinture qui s’écaille.£Le crustacé fossilisé est en bon état.£L’ensemble des trilobites ont la peinture qui s’écaille sur les différents exemplaires.£Un des moulages d'échinodermes est fragmentaire. La peinture s'écaille sur les bords du moulage.£Le moulage de poisson fossile est en bon état général, il y a quelques manques au niveau de l’angle supérieur droit. Des traces d’usures sont également visibles sur la face supérieure du moulage.£La peinture du moulage du poisson hétérocerque s’écaille sur les bords.£Le moulage du poisson de la houille a été cassé et recollé. La peinture s’écaille sur les bords.£L’empreinte de ptérodactyle a été cassée et recollée.£L’une des vertèbres d’ichthyosaure s’écaille sur les bords.£La peinture s’écaille sur les contours et bords de la tête du paléothérium.£

Inscription

Numéro d'inventaire, inscription, inscription concernant le fabricant, marque de marchand

Précisions sur l'inscription

L'ammonite possède une étiquette d'identification "Aniyloceras, Terrain secondaire, crétacé", et une étiquette de la collection d'histoire naturelle "section C, série 4, n°88". L'estampille du fabricant Deyrolle est également présente "musée scolaire, Emile Deyrolle, 25 rue de la monnaie, Paris".£La mâchoire de paléothérium porte une étiquette ancienne de la collection d'histoire naturelle "section C, série 4, n°26" et une étiquette d'identification fragmentaire " mâchoire de paléothérium, gypse [de Montmartre], terrains [tertiaire]". Elle porte le numéro d'inventaire "n°17.1.1".£Le pied de paléothérium porte une étiquette ancienne d’identification du fabricant Deyrolle « Pied de paléothérium, paloetherium crassum, terrain tertiaire (Eocène), musée scolaires, Emile Deyrolle, 29 rue de la monnaie, Paris », ainsi qu’une estampille du fabricant Deyrolle « musée scolaires, Emile Deyrolle, 29 rue de la monnaie, Paris ». Il porte le numéro d’inventaire « n°17.1.3 ».£L’empreinte de la tige sigillaire possède deux étiquettes anciennes, une d’identification « [em]preinte de tige de sigillaire, sigillaria elegans, terrains primaires (carbonifère) » et une de la collection d’histoire naturelle « série IV, n°42 ».£Le cératite porte deux étiquettes dont une d’identification « cératites bipartitus, terrain [….] » et une étiquette de la collection d’histoire naturelle « section C, série IV, n°33 ». Il porte un numéro d’inventaire marqué sur l’objet « 8.2.10 ».£L’ammonite cricère sur fond noir possède un numéro d’inventaire « 8.4.6 ». Elle porte une ancienne étiquette de la collection d’histoire naturelle « série IV, n°37 », qui est collée sur une ancienne.£Le bélemnite porte une étiquette de la collection d’histoire naturelle au dos du moulage « série IV, n°48 ».£Les moulages d’ammonites portent pour deux d’entre eux, le tampon du fabricant Deyrolle, « Musée Scolaire, Emile Deyrolle, n°23 rue de la monnaie, Paris ». Un exemplaire porte la trace d’une ancienne étiquette de la collection d’histoire naturelle fragmentaire et illisible.£L’un des scaphites nodosus porte une étiquette d’identification et un numéro d’inventaire « 8.4.3 ».£Le crustacé fossilisé porte deux étiquettes, une d’identification « crustacé fossilisé » et une de la collection d’histoires naturelles « série IV,n°40 ». Il porte un numéro d’inventaire « 9.1 » et un tampon du fabricant Deyrolle, « Musée scolaire, Emile Deyrolle, n°23 rue de la Monnaie, Paris ».£Quelques moulages de trilobites portent des numéros d’inventaire « 9.2.3 », des identifications « trilobites » et un exemplaire possède une étiquette ancienne de la collection d’histoire naturelle fragmentaire.£Les moulages d'échinodermes portent les numéros d'inventaire "10.21".£Le céphalasis porte des inscriptions au dos du moulage, une d’identification « céphalaspis termcornis red bay(Spitzbergen), Ostracoderme »,et une étiquette ancienne portant la même inscription que précédemment. Il possède plusieurs numéros : un d’inventaire « 13.1 », et les deux autres « T[/ou1]3 » et « 2 ».£Le poisson fossile possède un numéro d’inventaire « 14.1 ». Deux étiquettes anciennes sont présentes dont une permettant son identification « poisson fossile » et une étiquette de la collection d’histoire naturelle « série IV, n°34 ». Le moulage porte l’estampille du fabricant Deyrolle « Musée scolaire, Emile Deyrolle, 23 rue de la Monnaie, Paris ».£Le moulage du poisson hétérocerque possède deux étiquettes, une étiquette de la collection d’histoire naturelle « série IV, n°35 » et une étiquette d’identification collée au dos du moulage « poisson hétérocerque […hrimacre ( ?)]. Il porte le numéro d’inventaire « 14.2 ».£Le moulage du poisson de la houille porte deux étiquettes anciennes, une permettant son identification « Poisson de la houille, lehthyolithes, terrain primaire (carbonifère) » de la société Deyrolle « Musée scolaire, Emile Deyrolle, 23 rue de la monnaie, Paris » et une étiquette de la collection d’histoire naturelle « série IV, n°33 ». Le moulage porte également l’estampille du fabricant Deyrolle « Musée scolaire, Emile Deyrolle, 23 rue de la monnaie, Paris ».£Les moulages dorsal et ventral possèdent deux étiquettes, une portant le numéro d’inventaire « 15.2 » et une portant l’identification et le numéro d’inventaire « Protobatrachus (15.2) ».£Le moulage d’amphibien noir ne possède aucune identification.£L’empreinte de ptérodactyle possède deux étiquettes anciennes, une d’identification du fabricant Deyrolle « Empreinte de Ptérodactyle, Ptérodactylus crassirostris, terrain secondaire (jurassique) », « Musée scolaire, Emile Deyrolle, 23 rue de la monnaie, Paris » et une ancienne étiquette de la collection d’histoire naturelle « série IV, n°83 ». Elle porte le numéro d’inventaire « 16.1 ».£L’une des vertèbres d’ichthyosaure porte le tampon du fabricant Deyrolle « Musée scolaire, Emile Deyrolle, 23 rue de la monnaie, Paris ».£La tête du paléothérium porte deux étiquettes, une étiquette ancienne d’identification de Deyrolle « Tête de Palé[….], Paloeotherium [errasum], terrain tertiaire [Eocène] », « Musée scolaire, Emile Deyrolle, 23 rue de la monnaie, Paris » et une étiquette de la collection d’histoire naturelle « série IV, n°25 ». L’étiquette ancienne d’identification est à moitié illisible car le tampon du fabricant Deyrolle a été apposée dessus « Musée scolaire, Emile Deyrolle, 23 rue de la monnaie, Paris ». Le moulage porte le numéro d’inventaire « 17.1.2 ».£

Historique

Personne morale créatrice de l'objet

Deyrolle (fabricant) ; Musée scolaire Emile Deyrolle (fabricant)

Lieu de création

Ile-de-France, Paris, 75 ;

Siècle de création

19e siècle, 1er quart 20e siècle

Description historique

Les ammonites, le crustacé, le pied et la tête de paléothérium, le poisson fossile et le moulage du poisson de la houille, l'empreinte de ptérodactyle, la vertèbre d'ichtiosaure sont des productions du musée scolaire Emile Deyrolle et sont donc postérieurs à 1871 et seraient antérieurs à 1896 où la société prend le nom de "Les Fils d'Emile Deyrolle".

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Objet de représentation scientifique et pédagogique

Référence des l'ensemble

IM31002477

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2017

Date de rédaction de la notice

2017

ensemble d'objets de représentation scientifique et pédagogique fossile
ensemble d'objets de représentation scientifique et pédagogique fossile
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image