sculpture d'un visage d'homme

Désignation

Dénomination de l'objet

Relief

Titre courant

Sculpture d'un visage d'homme

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Vigoulet-Auzil ; Mairie (place de la) ; monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Numéro INSEE de la commune

31578

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Castanet-Tolosan

Adresse de l'édifice

Mairie (place de la)

Nom de l'édifice

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Référence Mérimée de l'édifice

IA31012567

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Bronze

Description matérielle

Une sculpture en bronze, de format rectangulaire vertical, est fixée sur la partie droite, à mi-hauteur, de la face principale du monument aux morts. Elle représente un visage d'homme sur lequel un laurier prend racine. L’ensemble est situé au-dessus d'inscriptions gravées.

Indexation iconographique normalisée

Être humain : homme, ornement végétal : laurier

Description de l'iconographie

Le laurier prend racine sur le visage de l'homme

Dimensions normalisées

H = 64 ; la = 36 ; pr = 5

Inscription

Inscription (gravé, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

La dédicace "DU SACRIFICE / NAIT LE RAMEAU" est sous le visage humain et sur le côté droit la signature et la date "FRECHIN 1987".

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Frechin Goerges (sculpteur)

Auteur du projet

Sculpteur

Personne morale créatrice de l'objet

École française

Lieu de création

Lieu d'exécution : Occitanie, 31, Toulouse

Siècle de création

3e quart 20e siècle

Année de création

1920

Description historique

La sculpture en bronze fixée contre le monument aux morts de Vigoulet-Auzil est signée de Georges Frechin et datée de 1987. Né le 26 janvier 1926 à Pau (Pyrénées-Atlantiques), il est décédé le 10 avril 2016 à Toulouse (Haute-Garonne).Sculpteur et dessinateur, ancien professeur de l'Ecole des beaux-arts de Toulouse, grand prix de la Ville en 1948, il est également l'auteur du monument aux morts de Montgiscard (Haute-Garonne). Il a réalisé de nombreuses sculptures sur des matériaux différents tels le bois, le métal, la résine, le polyester et le béton, influencé par Antoine Bourdelle et Aristide Maillol.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique départementale

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2014

Date de rédaction de la notice

2016

sculpture d'un visage d'homme
sculpture d'un visage d'homme
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image