groupe sculpté : Vierge à l'Enfant donnant le rosaire à Saint Dominique et à Sainte-Catherine de Sienne

Désignation

Dénomination de l'objet

Groupe sculpté

Titre courant

Groupe sculpté : Vierge à l'Enfant donnant le rosaire à Saint Dominique et à Sainte-Catherine de Sienne

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Aussonne ; Boulanger (rue du) ; église paroissiale Notre-Dame du Rosaire

Numéro INSEE de la commune

31032

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Grenade-sur-Garonne

Adresse de l'édifice

Boulanger (rue du)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Notre-Dame du Rosaire

Référence Mérimée de l'édifice

IA31011211

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bras nord du transept, mur est.

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Groupe non relié, revers évidé

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, polychrome, doré

Description matérielle

Groupe non relié. La Vierge à l'Enfant est placée sur un socle dans une niche habillée en baie gothique, tandis que les deux saints sont placés sur des consoles de bois tourné peint et verni. Un oculus pratiqué dans le mur, au-dessus de la Vierge, permet de faire descendre la lumière à travers du verre teinté jaune (brisé) sur des nuages de plâtre et le long de trois rayons dorés sur apprêt. Les statues de saint Dominique et de sainte Catherine, constituées de plusieurs éléments, sont évidées à l'arrière.

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant, rosaire, sainte Catherine de Sienne, saint Dominique de Guzman

Dimensions normalisées

Saint Dominique : h = 120 cm ; la = 41 cm ; pr = 30 cm ; Vierge à l'Enfant : h = 142 cm ; la = 50 cm ; pr = 40 cm ; sainte Catherine : h = 118 cm ; la = 40 cm ; pr = 30 cm

État de conservation (normalisé)

Mauvaises conditions de conservation, altération biologique du support

Précisions sur l'état de conservation

Enfant Jésus : cassures : bras droit (manquant), main gauche (doigts), pied gauche ; le socle de saint Dominique est cassé ; éclats ponctuels de la polychromie ; infesté par des insectes xylophages

Historique

Siècle de création

17e siècle (?), 18e siècle

Description historique

L'ensemble sculpté date vraisemblablement du 17e ou du 18e siècle, et son emplacement comme le dispositif d'éclairage de la gloire et les deux consoles semblent contemporains. En revanche, suite au réaménagement de l'église décidé en 1861, on a probablement adjoint à cet ensemble un autel secondaire et transformé la niche en baie néogothique. En 2013, des travaux à l'intérieur de l'église ont entraîné une opération de conservation-restauration de l'oeuvre.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1975/03/17 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2013

Date de rédaction de la notice

2013

groupe sculpté : Vierge à l'Enfant donnant le rosaire à Saint Dominique et à Sainte-Catherine de Sienne
groupe sculpté : Vierge à l'Enfant donnant le rosaire à Saint Dominique et à Sainte-Catherine de Sienne
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image