coffret-reliquaire n°1

Désignation

Dénomination de l'objet

Coffret, reliquaire

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Coffret-reliquaire

Titre courant

Coffret-reliquaire n°1

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Saint-Pé-d'Ardet ; église paroissiale Saint-Pierre

Numéro INSEE de la commune

31509

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Pierre

Référence Mérimée de l'édifice

IA31010452

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre déplacée à Saint-Bertrand de Comminges dans le trésor de la cathédrale

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Plomb, étain : moulé, cyprès (?)

Description matérielle

Le coffret est composé de cinq plaquettes de bois (cyprès ?) clouées tandis qu'une sixième plaque forme le couvercle. De minces feuilles de métal ajouré, probablement en alliage d'étain et de plomb, obtenues par moulage, sont fixées sur l'âme de bois à l'aide de clous tantôt à tête arrondies, tantôt polylobées. Le couvercle s'articule à l'ensemble par des charnières qui font partie des deux plaques ajourées de l'arrière et du couvercle. Le couvercle présente une anse, également moulée, qui comporte en son centre un anneau trilobé et complété par une tirette en forme de languette.

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (à perle, chien, aigle, à gland)

Description de l'iconographie

Le décor est constitué de cercles tangents perlés réunis par des boutons. Chaque cercle perlé présente un animal stylisé : un chien passant ou un aigle aux ailes déployées. Des petits glands s'accrochent à intervalles réguliers à la bordure moulurée et perlée.

Dimensions normalisées

H = 6 ; l = 15 ; la = 10

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Le coffret a été restauré en 2012.

Inscription

Inscription (manuscrit, sur étiquette)

Précisions sur l'inscription

Sous le coffret deux authentiques de papier sont fixées par des sceaux de cire rouge. La plus ancienne comporte une inscription : Haec capsa continens reliquiasn sine tamen authentico, fuit a nobis sigillata die 22 februarii 1777. Le Bègue. Die qui. Traduction : cette boite contenant des reliques, sans authentique cependant, fut par nous scellée le 22 février 1777. Le Bègue fait ce jour. La seconde authentique porte la mention : Reliques examinées le 18 octobre 1878 [sur] la délégation [de] Mr Florian Deprez, archevêque de Toulouse, le curé doyen de Saint-Bertrand. Maubé. Enfin la feuille de papier enveloppant les reliques porte l'inscription : Reliques sans inscription ou avec inscriptions, 18 octobre 1878.

Historique

Siècle de création

Moyen Age

Description historique

Le coffret contient encore une dizaine de reliques, le tout enveloppé en 1878 dans une feuille de papier. Les plaques du cofret reliquaire sont comparables aux deux plaques conservées au musée de Cluny d'origine chypriote. D'autres coffret similaires sont conservés au Musée d'Art Catalan de Barcelone où dans le trésor de la cathédrale de Gérone. Il fait certainement partie des coffrets en bois de cyprès en provenance de Chypre très prisés des diplomates, des marchands et des pèlerins de passage sur l'ile.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2012

Date de rédaction de la notice

2012

coffret-reliquaire n°1
coffret-reliquaire n°1
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image