statues de la Vierge et saint Joseph

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Grandeur nature

Titre courant

Statues de la Vierge et saint Joseph

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Venerque ; prieuré de bénédictins, puis église paroissiale Saint-Pierre

Numéro INSEE de la commune

31572

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Auterive

Nom de l'édifice

Prieuré de bénédictins, puis église paroissiale Saint-Pierre

Référence Mérimée de l'édifice

IA31010854

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

De part et d'autre du choeur.

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Revers plat

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : doré à la feuille, peint (polychrome)

Description matérielle

Les carnations sont peintes.

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant, sceptre, globe, saint Joseph, bâton, ornementation (à godrons, palmettes, angelot)

Description de l'iconographie

Chaque statue est située sur une console soutenue par un angelot.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état, manque, repeint, oeuvre mutilée

Précisions sur l'état de conservation

De multiples éléments sont manquants (orteils, doigts, ailes, bâton...). La couronne de la Vierge à l'Enfant est un ajout récent.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Guillaume II Fontan (?, sculpteur)

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Les statues de la Vierge à l'Enfant et saint Joseph datables du 17e siècle pourraient être attribuées à Guillaume II Fontan. Elles proviendraient d'un ancien retable avec les deux anges placés dans le choeur (non étudiés car dénaturés par les repeints). Une délibération de 1652 prévoit la dorure du retable de l'autel majeur (A.D. Haute-Garonne, 3E.15), mais la description donnée à cette occasion fait état de représentations du Christ, de saint Pierre, de saint Paul et de saint Félix. Les deux statues ont été restaurées pour l'abbé Castillon entre 1858 et 1863 (Melet, p. 232).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Partie constituante non étudiée

Statue

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2009

Date de rédaction de la notice

2009

statues de la Vierge et saint Joseph
statues de la Vierge et saint Joseph
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image