estampe et son cadre : Le Christ en croix, la Vierge, saint Jean et sainte Madeleine dit Notre Seigneur Jésus-Christ expirant sur la croix

Désignation

Dénomination de l'objet

Estampe, cadre

Titre courant

Estampe et son cadre : Le Christ en croix, la Vierge, saint Jean et sainte Madeleine dit Notre Seigneur Jésus-Christ expirant sur la croix

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Baziège ; chapelle Saint-Eutrope dite Sainte-Colombe

Numéro INSEE de la commune

31048

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Montgiscard

Lieu-dit

Sainte-Colombe

Nom de l'édifice

Chapelle Saint-Eutrope dite Sainte-Colombe

Référence Mérimée de l'édifice

IA31011229

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sacristie

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre disparue

Description

Catégorie technique

Menuiserie, estampe

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Papier (support) : lithographie, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, peint (faux bois)

Description matérielle

Cette estampe est une lithographie polychrome de format rectangulaire vertical. La lithographie imite la manière de crayon. Elle comporte un cadre en bois, taillé, mouluré et faux bois.

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (Calvaire, sainte Madeleine, agenouillé, fond de paysage, vue d'architecture : ville, Jérusalem)

Description de l'iconographie

L' estampe représente le Christ en croix avec au pied de celle-ci, sur la gauche sainte Madeleine agenouillée. La Vierge et saint Jean se tiennent de part et d' autre de la croix. Parmi le fond de paysage, on distingue la ville de Jérusalem et son temple figuré par un dôme.

Dimensions normalisées

H = 33 ; la = 26 Dimensions de l' estampe à l' ouverture du cadre. Dimensions de l' oeuvre avec le cadre : h = 40, la = 32,5.

État de conservation (normalisé)

Altérations

Précisions sur l'état de conservation

En 1976, l' estampe est abîmée par l' humidité comme en témoignent les taches et coulures d' eau. Cette oeuvre a depuis disparu.

Inscription

Lettre (imprimé, sur l'oeuvre), inscription concernant l'iconographie (imprimé, sur l'oeuvre, français, espagnol, anglais)

Précisions sur l'inscription

La lettre est imprimée sous l' image : "à Paris, chez Bès et Dubreuil, imprimeur éditeur, rue Gît-le-Coeur, 11/déposé". Le titre iconographie "N.S.J.C. expirant sur la croix" est repété en espagnol et en anglais.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Bès (éditeur, imprimeur) ; Dubreuil (éditeur, imprimeur)

Auteur du projet

Dyck Antoon Van (d'après, peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école) ; Flamande (école)

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Etape de création

Copie (de peinture)

Siècle de création

2e moitié 19e siècle

Description historique

Cette lithographie en couleurs porte la lettre de l' éditeur-imprimeur parisien Bès et Dubreuil, domicilié 11 rue Gît-le-Coeur. Elle date de la seconde moitié du 19e siècle. Portant comme titre "Notre Seigneur Jésus-Christ expirant sur la croix", elle reprend la composition d' un tableau d' Antoon Van Dyck, "Le Christ en croix, la Vierge, saint Jean et sainte Madeleine" exécuté pour le maître-autel de l' église des Jésuites à Bergues-Saint-Winnocq près de Dunkerque. Le tableau, conservé au musée du Louvre (Inv. 1766) a longtemps été attribué à Rubens. L' inscription trilingue, français, espagnol et anglais, témoigne de la diffusion internationale de cette estampe. Cette estampe est encore présente dans la chapelle en 1976, car il y est fait mention lors du pré-inventaire réalisé en 1976 par Marc Pabois. L' oeuvre a depuis disparu.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004