tableau (toile marouflée) : Vision de saint François d'Assise à la Portioncule

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Toile marouflée

Titre courant

Tableau (toile marouflée) : Vision de saint François d'Assise à la Portioncule

Localisation

Localisation

Occitanie ; 31 ; Odars ; église paroissiale Saint-Papoul (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

31402

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Montgiscard

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Papoul (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

1ère chapelle latérale sud depuis le choeur, élévation ouest

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical, cintré

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (en un seul lé, support) : peinture à l'huile, sur apprêt

Description matérielle

La toile marouflée, de format rectangulaire vertical, est cintrée dans sa partie supérieure. Elle comporte un apprêt de couleur rouge apparent par endroits. La toile est maintenue au mur par des clous.

Indexation iconographique normalisée

Scène (saint François d'Assise : en pied, de dos, vision, Christ, Vierge : assis, de profil, nuée, ange : musicien, luth, rose, autel, franciscain : agenouillé, prière)

Description de l'iconographie

Le tableau représente saint François d' Assise, en pied, tourné de dos vers le Christ et la Vierge figurés dans la partie supérieure. Ces derniers, de profil, sont assis sur des nuées et entretiennent une discussion. Au centre de la toile, deux anges vêtus d' une tunique orangée, se tiennent de part et d' autre d' un autel. L'ange qui est présent du côté dextre joue du luth, tandis que celui qui est figuré du côté senestre tient une brassée de roses. Un autre franciscain, de profil, est agenouillé en prière devant l' autel.

Dimensions normalisées

H = 303 ; la = 241
Dimensions approximatives de la toile marouflée.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

La toile est couverte de chancis et comporte d' importants réseaux de craquelures. Elle a été découpée grossièrement pour être adaptée à la forme du mur support. Les clous servant à maintenir la toile sur le mur sont rouillés et abîment l' oeuvre. Elle se détache du mur dans sa partie inférieure. La toile se gondole de manière importante dans sa partie centrale.

Inscription

Signature (peint, sur l'oeuvre), date (peint, sur l'oeuvre) inscription concernant l'iconographie (gravé, en creux, sur cartel)

Précisions sur l'inscription

L' oeuvre est signée et datée en bas à gauche, en lettre noire, sur la première marche située devant l' autel : "Bd Bénézet-1885" L' inscription rappelle l' accord de l' indulgence de la Portioncule à l' église d' Odars : "Indulgence de la Portiuncule/accordée à perpétuité à l' église d' Odars/ Par sa sainteté LeonXIII/Ce privilège sollicité/par l' abbé Wilespy, curé à Odars/ et obtenu par l' intermédiaire/ du T.R.P. Bernardin Ministre général/ des Frères Mineurs de l' observance/ a été accordé à cette église/ par un indult du 15 décembre 1883./Notre-Dame des Anges, protégez nous."

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Bénézet Bernard (peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

Siècle de création

4e quart 19e siècle

Année de création

1885

Description historique

La toile, de format rectangulaire vertical, est cintrée dans sa partie supérieure. Il s' agit d' une peinture à l' huile sur toile qui représente la vision de saint François d' Assise à la Portioncule. Le choix de cet épisode est lié à l' accord de l' indulgence de la Portioncule à l' église d' Odars, évènement rappelé par l' inscription de la plaque commémorative en marbre placée en bas de la toile. Il y est indiqué que ce privilège fut sollicité par M. l' abbé Vilespi, curé à Odars, et qu' il fut obtenu par l' intermédiaire du T.R.P Bernardin, Ministre Général des Frères Mineurs de l' Observance en 1883. Contrairement à l' iconographie représentée, saint François d' Assise n' a jamais eu de vision de la Vierge intercédant auprès du Christ. Il s' agit vraisemblablement d' une iconographie originale inventée par l' artiste permettant d' imaginer la façon dont l' indulgence de la Portioncule fut accordée à l' église d' Odars. Dans le tableau, la Vierge tente de convaincre son fils d' accéder à la requête de saint François d' Assise, afin d' accorder cette indulgence. L' ange, côté dextre, porte dans ses mains un bouquet de roses qui rappellent la scène du miracle des roses à la Portioncule. Saint François, tenté par la luxure, se roula dans un buisson d' épines et les gouttelettes de sang, dues aux épines, furent changées en roses rouges qu' il déposa en ex-voto sur l' autel de la Portioncule. Le saint franciscain, en souvenir de ce miracle demanda au pape d' accorder une indulgence plénière aux pêcheurs repentants qui viendraient en pèlerinage dans la chapelle de la Portioncule à l' église d' Assise. Cette oeuvre a été peinte par l' artiste toulousain Bernard Bénézet (1835-1897) en 1885. Placée dans la première chapelle sud depuis le choeur, la toile marouflée est encadrée par des peintures monumentales constituées d' ornements à forme géométrique et végétale.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Ensemble de trois toiles marouflées de Bernard Bénézet

Référence de l'ensemble

IM31000249

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines
22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47

Vue de l'oeuvre, huile sur toile, 1885, peint par B. Bénézet.
Vue de l'oeuvre, huile sur toile, 1885, peint par B. Bénézet.
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image