tableau d'autel et son cadre : Adoration du Christ du Sacré-Coeur par deux communiantes

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau d'autel, cadre

Appelation d'usage

Du retable de l' autel secondaire du Christ du Sacré-Coeur

Titre courant

Tableau d'autel et son cadre : Adoration du Christ du Sacré-Coeur par deux communiantes

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Labastide-Beauvoir ; église paroissiale Notre-Dame-de-l' Assomption (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

31249

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Montgiscard

Nom de l'édifice

Église paroissiale Notre-Dame-de-l' Assomption (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bas-côté nord de la nef, élévation nord, retable de l' autel secondaire du Christ du Sacré-Coeur

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (en 2 lés, support) : peinture à l'huile, sur apprêt, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré, sur apprêt (plâtre), stuc : décor en relief, décor rapporté

Description matérielle

Ce tableau d' autel orne le retable de l' autel secondaire du Christ du Sacré-Coeur. Il est encastré dans ce retable. Le tableau, de format rectangulaire vertical, est une peinture à l' huile sur un seul support de toile. La toile comporte un apprêt coloré rougeâtre apparent par endroits. Le cadre, constitué de plusieurs éléments de bois, est taillé, mouluré et doré sur un mince apprêt de plâtre. Le cadre comporte également un décor en relief rapporté en stuc aux angles et au centre de chaque baguette, qui a pratiquement disparu.

Indexation iconographique normalisée

Figures bibliques (jeune fille, agenouillé, de profil, prière, Christ : Sacré-Coeur, rayons lumineux, angelot : tête, nuée), ornement à forme végétale

Description de l'iconographie

Le tableau représente deux jeunes communiantes, agenouillées, de profil, en adoration de part et d' autre du Christ apparaissant dans une nuée rayonnante. Les mains en prières, les deux femmes, dans la même position, sont vêtues à l' identique d' une robe bleue, et d' un voile blanc ceinturé par une couronne de fleurs. Le Christ est habillé d' une tunique rouge sur laquelle se détache le Sacré-Coeur, et d' un manteau bleu. Il désigne sa poitrine. Au milieu des nuées, des têtes d' angelots ailés entourent le Christ. Le cadre est orné d' un décor à forme végétale en stuc.

Dimensions normalisées

H = 188 ; la = 142
Dimensions de la toile à l' ouverture du cadre. Dimensions de la toile avec le cadre : h = 196, la = 153.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

La toile est recouverte de chancis et comporte un important réseaux de craquelures qui entraîne une perte d' adhérence de la couche picturale. La dorure s' estompe sur toute la surface du cadre et il ne reste que quelques détails du décor ornemental qui a presque entièrement disparu.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Lacoste A. (?, peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Description historique

Ce tableau, de format rectangulaire vertical, est une peinture à l' huile représentant l'Adoration du Christ du Sacré-Coeur par deux jeunes communiantes. Il orne le retable de l' autel secondaire du Christ du Sacré-Coeur. Au 19e siècle, le culte du Sacré-Coeur connaît un profond renouveau et une diffusion qui touchent l'ensemble des pratiques religieuses. De nombreuses objets de dévotion (tableaux, sculptures, ex-voto, coeurs de dévotion) sont donnés aux églises afin d' obtenir la protection du Christ et de la Vierge. Le Coeur du Christ est le symbole de son immense charité envers le genre humain. Comme le remarquait Léon XIII : " Il y a dans le Sacré-Coeur de Jésus un Symbole et une image claire de l' amour infini de Jésus-Christ, amour qui nous pousse à nous aimer les uns les autres". Ce tableau de l' église paroissiale de Labastide-Beauvoir a été peint vraisemblablement au cours du 3e quart du 19e siècle. Cette oeuvre semble faire partie d' un ensemble avec les deux autres oeuvres ornant les deux autres retables des autels secondaires du bas-côté nord : la Sainte Famille dite Saint Joseph tenant l' Enfant Jésus (IM31000216) et Sainte Philomène (IM31000215). Seul le tableau ornant l' autel secondaire de saint Joseph, la Sainte Famille, est signé et daté, "A. Lacoste, 1858". Mais il est probable que ce même artiste ait exécuté les trois oeuvres. La même main ne fait en tous cas aucun doute pour le tableau représentant l' Adoration du Christ du Sacré-Coeur et celui figurant Sainte Philomène. Ces deux tableaux se ressemblent beaucoup par leur composition, le traitement des personnages et de l' arrière-plan. Le cadre est sans doute celui d' origine. Les cadres des 3 tableaux sont également identiques, ce qui renforce l' hypothèse d' une commande et d' une exécution communes.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004

Vue d'ensemble de l'oeuvre, huile sur toile, 2e moitié 19e siècle.
Vue d'ensemble de l'oeuvre, huile sur toile, 2e moitié 19e siècle.
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image