tableau et son cadre : Le Baptême de l'eunuque de la reine Candace

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Titre courant

Tableau et son cadre : Le Baptême de l'eunuque de la reine Candace

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Deyme ; église paroissiale Sainte-Marie-Madeleine (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

31161

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Montgiscard

Nom de l'édifice

Église paroissiale Sainte-Marie-Madeleine (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

2ème chapelle latérale sud depuis le choeur, élévation ouest

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire vertical, forme complexe

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile, sur apprêt, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré à la feuille

Description matérielle

Ce tableau, de format rectangulaire vertical est une peinture à l' huile sur toile. Elle paraît être de forme chantournée dans ses parties supérieures et inférieures. La couche picturale laisse apparaître, par endroits, un apprêt coloré rougeâtre. Le cadre, assemblé de quatre éléments de bois, est taillé, mouluré et doré à la feuille. Il possède dans les angles inférieurs et supérieurs des écoinçons également en bois doré.

Indexation iconographique normalisée

Scène historique (saint Philippe diacre : en pied, de profil, baptême : eunuque, agenouillé, fond de paysage : roche, char, cheval)

Description de l'iconographie

Le tableau représente l' épisode du baptême de l' esclave noir et eunuque de la reine Candace par saint Philippe, diacre. Le saint, debout, de profil, tient dans sa main senestre une coquille avec laquelle il baptise l' eunuque noir. Celui-ci, agenouillé dans l' eau, croise ses mains en signe de prière. A l' arrière-plan, le char de l' eunuque et deux magnifiques chevaux blanc stationnent au milieu d' un paysage rocailleux se détachant sur un ciel bleu.

Dimensions normalisées

H = 197,5 ; la = 131 Dimensions de la toile à l' ouverture du cadre. Dimensions du tableau avec son cadre : h = 211,5, la = 143,5, pr = 3,5.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Ce tableau a été restauré en 1998 par l' atelier Belin.

Inscription

Inscription concernant l'iconographie (peint, sur l'oeuvre), date (peint, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

L' inscription, dans la partie inférieure, est partiellement illisible : "E(X ?) (D?)ONO PRESBITERI (?) (A?) (D?)O(MI?)NI 1772"

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Despax Jean-Baptiste (peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Toulousaine (école)

Siècle de création

3e quart 18e siècle

Année de création

1772

Description historique

Le tableau, de format rectangulaire horizontal, est une peinture à l' huile sur toile représentant le Baptême de l' eunuque de la reine Candace. Sur la route descendant de Jérusalem à Gaza, saint Philippe, diacre, croise ce personnage qui s' en retournait sur son char en lisant la prophétie d' Isaïe relative à la Passion du Christ. Philippe prend place à ses côtés et lui explique le sens caché de ce passage. Aussitôt, l' eunuque convaincu demande à être baptisé. "Voici de l' eau, qu' est-ce qui empêche que je sois baptisé?" Après avoir exaucé le voeu de ce néophyte si pressé, Philippe aurait miraculeusement disparu, enlevé par un ange. Le tableau a été vu par Mr Henry de Cazals qui était conservateur des musées de France, en 1975. Il explique que "le châssis étant tombé en poussière (les restes sont dans la tribune) j' ai roulé la toile ainsi, après l' avoir photographiée. Deyme le 22 juillet 1975". L' oeuvre est restée roulée dans la sacristie avec une étiquette précisant "Défense à toute personne étrangère aux Services des Monuments historiques de dérouler la toile peinte ci-jointe". En 1998, grâce aux efforts fournis par Mme Dieudonné et la mairie de Deyme, cette oeuvre a pu être restaurée par l' atelier Belin. Ce tableau est très vraisemblablement de Jean-Baptiste Despax, peintre toulousain de la seconde moitié du 18e siècle. Portant la date de 1772, il s' agirait alors de l' une de ses toutes dernières oeuvres.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1906/11/09 : classé au titre objet

Observations

Oeuvre originale par son thème iconographique et intéressante pour son traitement stylistique.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Série de 5 tableaux de Jean-Baptiste Despax et leurs cadres

Référence des l'ensemble

IM31000182

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004

tableau et son cadre : Le Baptême de l'eunuque de la reine Candace
tableau et son cadre : Le Baptême de l'eunuque de la reine Candace
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image