tableau d'autel et son cadre : Calvaire avec saint Martin de Tours (?) et un saint moine

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau d'autel, cadre

Titre courant

Tableau d'autel et son cadre : Calvaire avec saint Martin de Tours (?) et un saint moine

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Corronsac ; église paroissiale de la Nativité-de-la-Vierge (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

31151

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Montgiscard

Nom de l'édifice

Église paroissiale de la Nativité-de-la-Vierge (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Travée centrale du choeur

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (en 2 lés, support) : peinture à l'huile, sur apprêt, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré, stuc : décor en relief, décor rapporté, doré

Description matérielle

Le tableau, de format rectangulaire vertical, est une peinture à l' huile sur un support de toile constitué de 2 lés assemblés au moyen de coutures. La toile laisse apparaître, par endroits une préparation de couleur rougeâtre. Le cadre en bois, assemblé en plusieurs éléments, est taillé, mouluré et doré. Il comporte un décor de stuc rapporté, également doré.

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (Calvaire, I.N.R.I., saint Martin de Tours, ?, soldat : agenouillé, de profil, vêtement : à l'antique, saint : franciscain (?), agenouillé, de profil, ange : couronne), ornement à forme végétale (palmette)

Description de l'iconographie

Le tableau représente la scène biblique du Calvaire, avec au centre, le Christ ensanglanté cloué sur la croix, seulement vêtu du périzonium. La partie dextre de la composition est occupée par la Vierge se tenant debout avec au 1er plan, un saint soldat agenouillé de profil. Costumé à l' antique, sous les traits d' un soldat ou d' un légionnaire romain, il pourrait s' agir de saint Martin de Tours, en raison de la couleur rouge de son manteau. Le côté senestre de la composition est occupé par saint Jean et au premier plan un saint moine, peut-être franciscain, également agenouillé et de profil. Saint Jean, le saint moine et saint Martin de Tours regardent le Supplicié alors que la Vierge a le regard tourné vers saint Martin et le spectateur. Le cadre est orné d' une frise de palmettes.

Dimensions normalisées

H = 244 ; la = 181
Dimensions approximatives de la toile à l' ouverture du cadre. Dimensions approximatives de la toile avec le cadre : h = 260, la = 196,5, pr = 6.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état, mauvaises conditions de conservation

Précisions sur l'état de conservation

La toile est recouverte de chancis. Elle comporte d' importants réseaux de craquelures et se caractérise par des traces de pliures. La toile est également affectée par un phénomène généralisé de perte d' adhérence de la matière picturale. Des éclaboussures de peinture de couleur jaune sont visibles sur la partie senestre de l' oeuvre. La toile n' a vraisemblablement pas été protégée de ces éclaboussures lorsque le cadre a été repeint.

Inscription

Inscription concernant l'iconographie (peint, sur l'oeuvre, latin)

Précisions sur l'inscription

L' inscription est celle du titulus de la croix : "I.N.R.I" pouvant être transcris ainsi : "Celui-ci est le roi des Juifs" (Luc 23, 38-39).

Historique

Siècle de création

Milieu 17e siècle

Description historique

Le tableau d' autel, de format rectangulaire vertical, est une peinture à l' huile sur toile représentant le Calvaire. L' iconographie du Calvaire, traditionnellement composé du Christ, de la Vierge et de saint Jean, est complétée par deux personnages supplémentaires : Saint Martin de Tours et un saint moine non identifié. Il ne semble pas s' agir de saint François d' Assise car ce personnage en robe de bure ne porte pas de stigmates sur ses mains. Si ces deux personnages ont été ajoutés à la scène du Calvaire, c' est vraisemblablement parce qu' ils sont les saints patrons des commanditaires de cette oeuvre. Le fait qu' ils soient en position de donateurs de part et d' autre de la croix et présentés par la Vierge et saint Jean confirme cette hypothèse. Ce tableau comporte une alliance iconographique assez rare. Le traitement pictural assez remarquable de ces saints contraste avec le traitement plus stéréotypé des trois autres figures bibliques. La figure de la Vierge semble avoir été partiellement repeinte. Il a été vraisemblablement exécuté par un peintre actif localement au milieu du 17e siècle. Le tableau est dans un très mauvais état de conservation. Il est voué à disparaître si aucune mesure de restauration n' est envisagée.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Observations

Oeuvre originale pour son traitement iconographique.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004

Vue de l'oeuvre, huile sur toile, 2e moitié 17e siècle (?).
Vue de l'oeuvre, huile sur toile, 2e moitié 17e siècle (?).
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image