paire de tableaux et de leurs cadres formant pendant : Adoration des Bergers, Adoration des Mages

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

En pendant, paire

Titre courant

Paire de tableaux et de leurs cadres formant pendant : Adoration des Bergers, Adoration des Mages

Localisation

Localisation

Occitanie ; 31 ; Baziège ; église paroissiale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

31048

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Montgiscard

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

IA31011228

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Travées latérales du choeur

Description

Catégorie technique

Menuiserie, peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile, sur apprêt, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré

Description matérielle

Cette paire de tableaux est identique en forme et structure. Chaque tableau est une huile sur toile de format rectangulaire vertical. Le support est constitué d'un seul lé. La surface comporte un apprêt de coloration rougeâtre qui est très apparent, en particulier dans la toile de l'Adoration des Bergers. Le cadre, constitué de plusieurs éléments de bois, est taillé, mouluré et doré.

Indexation iconographique normalisée

Scène biblique (Adoration des Mages, soldat, architecture : pyramide, paysage, Adoration des bergers, nuée, ange), ornement à forme végétale (feuille d'eau)

Description de l'iconographie

Les deux tableaux représentent les épisodes bibliques de l'Adoration des Bergers et de l'Adoration des Mages. La Vierge, du côté dextre, présente l'Enfant Jésus aux trois Bergers qui sont prosternés ou agenouillés devant lui. Saint Joseph est figuré en retrait sur le côté droit, sous les traits d'un homme âgé. Deux anges, dans la partie supérieure de l'oeuvre, et apparaissant dans des nuées ornées de têtes d'angelots ailés, observent la scène. Le deuxième tableau représente la Vierge à l' Enfant assise accueillant Balthasar, sous les traits d' un jeune africain, puis Melchior et Gaspard qui s' agenouillent au pied de l' Enfant Jésus. Melchior, figuré au 1er plan, a pris dans sa main le linge sur lequel est posé l' Enfant et embrasse le pied de ce dernier. Derrière lui, un enfant qui tient sa cape, paraît avoir peur et s' éloigne de la scène. Les deux autres mages tendent leur offrande à la Vierge. Joseph se tient derrière elle, il est à peine visible, l'accent n'est pas mis sur sa présence. Cette scène se passe sur un fond d'architecture et de paysage qui permet de cadrer les différents personnages. Parmi les éléments architecturaux se détache une pyramide. A l'arrière plan se trouve un soldat. La baguette intérieure du cadre est ornée d'un décor de feuilles d'eau.

Dimensions normalisées

H = 291 ; la = 229
Dimensions des toiles à l'ouverture du cadre. Dimensions des tableaux avec leur cadre : h = 337, la = 273, pr = 7. Les deux tableaux sont de dimensions identiques.

État de conservation (normalisé)

Altérations

Précisions sur l'état de conservation

Les toiles comportent un chancis localisé.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Despax Jean-Baptiste (atelier de, peintre)

Auteur du projet

Despax Jean-Baptiste (peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Toulousaine (école)

Lieu de création

Midi-Pyrénées, 31, Toulouse

Siècle de création

2e moitié 18e siècle

Description historique

Cette paire de tableaux de format rectangulaire vertical, formant pendant, est constituée de deux peintures à l' huile sur toile. Ils sont de la même taille et représente l' un, placé sur la travée sud du choeur, l'Adoration des Mages et l' autre, placé sur la travée nord du choeur, l'Adoration des Bergers. Ces deux oeuvres ont été attribuées au peintre toulousain Jean-Baptiste Despax (1709-1773), ou à son atelier. Ce sont des répliques presque identiques des tableaux du choeur de la chapelle des Carmélites de Toulouse, oeuvres autographes de Despax exécutées de 1742 à 1746. Des répliques de ces deux oeuvres, d' un format plus petit, sont également visibles dans l'église Notre-Dame-de-Saint-Georges à Cahors (IM46000205). Jean-Baptiste Despax, principal représentant de l' école Toulousaine au 18e siècle, est un peintre très prolifique et beaucoup de ses oeuvres, ou de son atelier sont conservées dans les églises de Midi-Pyrénées. L' église paroissiale de Baziège conserve par ailleurs un tableau représentant la Remise du scapulaire par la Vierge à saint Simon Stock, un général de l' ordre des Carmes (IM31000165). Jean-Baptiste Despax a beaucoup travaillé pour les Carmélites. La présence de ce tableau commémorant le fondateur de cet ordre et l' existence de ces deux tableaux pourraient ainsi indiquer une commande liée à cet ordre.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1914/10/30 : classé au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines
22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47

Vue de l'ensemble de l'oeuvre formant pendant au tableau représentant l'Adoration des Bergers, huile sur toile, par J.B. Despax, 2e moitié 18e siècle.
Vue de l'ensemble de l'oeuvre formant pendant au tableau représentant l'Adoration des Bergers, huile sur toile, par J.B. Despax, 2e moitié 18e siècle.
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image