paire de tableaux et de leurs cadres formant pendant : saint Charles Borromée, saint François de Sales

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau (2), cadre (2)

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Paire, en pendant

Titre courant

Paire de tableaux et de leurs cadres formant pendant : saint Charles Borromée, saint François de Sales

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Ayguesvives ; église paroissiale Saint-Saturnin (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

31004

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Montgiscard

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Saturnin (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

1ère chapelle latérale nord depuis le choeur, élévation nord

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Structure et typologie

Circulaire

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (en un seul lé, support) : peinture à l'huile, doré, bois (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, doré à la feuille, sur apprêt (plâtre)

Description matérielle

Cette paire de tableau est constitué de 2 supports de toile en un seul lé, peint à l'huile. Le fond est doré à l'imitation des fonds d'or. Chaque support est de forme circulaire. Les cadres, également de forme circulaire, sont en bois taillé et mouluré, doré à la feuille sur un apprêt de plâtre de couleur rouge. Une inscription peinte en lettres de couleur rouge identifiant les deux personnages encadre les figures.

Indexation iconographique normalisée

Personnage historique (saint Charles Borromée : à mi-corps, de profil, cardinal, auréole, prière), personnage historique (saint François de Sales : à mi-corps, évêque, de trois-quarts, auréole, prière)

Description de l'iconographie

Le premier tableau représente le cardinal saint Charles Borromée à mi-corps et de profil. Il a sa main gauche repliée contre lui, ce qui lui permet de tenir une croix qu'il tient de sa main dextre. Il est figuré en prière, levant les yeux au ciel. L'autre tableau représente saint François de Sales en prière, les mains jointes et les yeux fermés. Vêtu de son costume d'évêque, il est également figuré à mi-corps et de trois-quarts. Les deux saints sont auréolés d'un cercle bleu entourant des rayons lumineux dorés.

Dimensions normalisées

H = 64,5 ; la = 53 ; Dimensions de chaque toile à l'ouverture du cadre. Dimensions de chaque toile avec le cadre : h = 70, la = 58.

Inscription

Inscription concernant l'iconographie (peinte, sur l'oeuvre, latin)

Précisions sur l'inscription

Chaque figure comporte une inscription : 'SANCTUS CAROLUS . B' ; 'SANCTUS FRANCISCUS . S.', transcris : saint Charles Borromée, saint François de Sales.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

2e moitié 19e siècle

Description historique

Ces deux tableaux de plan circulaire forment une paire en pendant. Chaque oeuvre est constituée d'un seul support de toile peint à l'huile et doré à l'imitation des fonds d'or. Ils représentent deux personnages historiques, saint Charles Borromée et saint François de Sales. Le premier, né en 1538 et mort en 1584 était cardinal et archevêque de Milan. Il contribua à la réforme catholique en restaurant la discipline ecclésiastique par des visites pastorales régulières, la tenue de synodes, l'organisation de séminaires et l'enseignement du catéchisme. Il fut canonisé en 1593. Quant à saint François de Sales, né en 1567 et mort en 1622, il est nommé évêque de Genève, mais ne peut y résider car la ville lui est interdite par les calvinistes. Véritable pasteur de son diocèse, il visite régulièrement ses églises et prêchent sans cesse. En 1610, il forme un ordre nouveau : la Visitation Sainte-Marie. Il est l'auteur de l'ouvrage 'Introduction à la vie dévote'. Cet ouvrage est un des premiers grands textes spirituels rédigé en français. François de Sales, qui correspondait parfaitement à l'idée que la Contre-Réforme se faisait de l'évêque, fut canonisé en 1665. Ce n'est donc pas par hasard, si ces deux tableaux, probablement réalisés par le même artiste, ont été peints de la même manière et présentent les mêmes caractéristiques techniques et stylistiques. Elles semblent vouloir imiter la technique de la peinture murale. Les deux personnages sont liés par leur forte dévotion à l'Eglise et sont reconnus en tant que restaurateur de la discipline ecclésiastique, et c'est ce qu'a voulu montrer le peintre. Ces deux oeuvres datent vraisemblablement de la 2e moitié du 19e siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Observations

Ces deux tableaux sont des oeuvres originales par leur format et leur sujet iconographique.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004

Renvoi vers dossier 'peinture'

Charles (modèle)

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Midi-Pyrénées - Direction de la Culture et de l'Audiovisuel - Service Connaissance du Patrimoine 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - 05.34.45.97.33

paire de tableaux et de leurs cadres formant pendant : saint Charles Borromée, saint François de Sales
paire de tableaux et de leurs cadres formant pendant : saint Charles Borromée, saint François de Sales
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image