machine à imprimer à encre liquide (adressographe)

Désignation

Dénomination de l'objet

Machine à imprimer à encre liquide

Appelation d'usage

Adressographe

Titre courant

Machine à imprimer à encre liquide (adressographe)

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon ; 34, 36, 41 à 43 avenue de l'Observatoire ; observatoire

Numéro INSEE de la commune

25056

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon

Canton

Besançon nord-ouest

Lieu-dit

Bouloie (la)

Adresse de l'édifice

Observatoire (avenue de l') 34, 36, 41 à 43

Nom de l'édifice

Observatoire

Référence Mérimée de l'édifice

IA25000379

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Réserve

Description

Catégorie technique

Imprimerie

Matériaux et techniques d'interventions

Fonte de fer, acier

Description matérielle

Cet adressographe mécanique manuel à trois positions, de forme rectangulaire, est en fonte et en acier. Il permet l'impression sur papier (enveloppes essentiellement) d'adresses estampées sur support métallique (une machine à estamper - non conservée - était donc un complément nécessaire, de même que les meubles de rangement des plaques).

Dimensions normalisées

Dimensions hors tout : la = 31,7, pr = 44, h = 28.

Inscription

Inscription concernant le fabricant, inscription concernant le lieu d'exécution, numéro de série, inscription technique

Précisions sur l'inscription

Inscription sur une plaque rapportée à l'intérieur : CLASS 300 SERIAL n° B-005118 / Addressograph / Regd / ADRESSING MACHINE MADE IN ENGLAND / ADDRESSOGRAPH - MULTIGRAPH, LIMITED / LONDON. Inscription en relief sur la partie mobile : TO REMOVE / PRESS DOWN / AND PULL / MA 352. Inscription gravée sur une plaque à l'arrière : H3B 005118. Graduations sur plaque : de 1 à 12, de 1 en 1. Inscription à l'arrière pour repérer les trois positions : DUPLICATE / CONSECUTIVE / REPEAT.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Addressograph-Multigraph (fabricant)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Royaume-Uni, Londres

Siècle de création

2e quart 20e siècle

Description historique

Cet adressographe date sans doute du deuxième quart du 20e siècle, après 1932 (même si le modèle est vraisemblablement antérieur d'une dizaine d'années). Ce type d'appareil a été inventé par l'Américain Joseph-Smith Duncan, de Sioux City (Illinois), qui le breveta en 1896. Sa société l'Addressograph International, créée en 1893 et établie à Chicago (Illinois), fusionna en 1931-1932 avec l'American Multigraph, fondée en 1902 à Cleveland (Ohio), pour donner naissance à l'Addressograph-Multigraph Corporation, devenu AM International en 1979 (après transfert du siège social à Los Angeles, Californie). Cette société a disparu en 1982.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement du patrimoine astronomique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2008

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 8, avenue Denfert-Rochereau 25000 Besançon - 03.63.64.20.00

1/2
machine à imprimer à encre liquide (adressographe)
machine à imprimer à encre liquide (adressographe)
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image