instrument de mesure des angles pour lever des plans (théodolite Rigaud)

Désignation

Dénomination de l'objet

Instrument de mesure des angles pour lever des plans

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Théodolite

Titre courant

Instrument de mesure des angles pour lever des plans (théodolite Rigaud)

Localisation

Localisation

Franche-Comté ; Doubs (25) ; Besançon ; 34, 36, 41 à 43 avenue de l'Observatoire ; observatoire

Numéro INSEE de la commune

25056

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Besançon

Canton

Besançon nord-ouest

Lieu-dit

Bouloie (la)

Adresse de l'édifice

Observatoire (avenue de l') 34, 36, 41 à 43

Nom de l'édifice

Observatoire

Référence Mérimée de l'édifice

IA25000379

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Salle méridienne

Description

Catégorie technique

Topographie, astronomie

Structure et typologie

Instrument spécialisé

Matériaux et techniques d'interventions

Laiton, argent, acier, verre, cuivre

Description matérielle

Ce théodolite à monture azimutale est fixé sur une fourche en U solidaire d'une colonne cylindrique centrale qui repose sur deux platines horizontales circulaires superposées. L'ensemble est muni de trois pieds à vis calantes. Le plateau inférieur est équipé d'une vis tangente pour réglage fin et d'une vis de blocage en azimut. Le second plateau, plus grand que le premier, porte l'échelle, graduée sur le limbe en laiton argenté. Ce plateau est équipé d'un vernier et d'une loupe de lecture, sur laquelle est visible un ajout postérieur. Des traces de vis font penser qu'il manque le second vernier et sa loupe de lecture. L'axe des tourillons en acier est muni d'un système de fermeture utilisé lors du retournement. De part et d'autre de la lunette se trouvent le cercle vertical et un contrepoids plein de forme cylindrique. Le cercle vertical ne possède pas de vernier mais un repère indiquant la position sur une plaque lisse placée à l'arrière. Il est muni d'un niveau et son réglage fin se fait à l'aide d'un système à ressort et vis. La lunette, dont l'objectif possède un couvercle, est équipée d'un oculaire à crémaillère. Des trous sont visibles dans la partie extérieure de la fourche en U : quatre d'un côté, six de l'autre. Du côté des quatre trous se trouve un système de réglage (par pression) de la partie haute de la fourche qui sert à positionner les tourillons horizontalement.

Dimensions normalisées

Lunette : l = 29,6 (sans la crémaillère ), d = 3,3. Cercle vertical : d = 14,5. Cercle azimutal gradué : d = 20. Hauteur totale : h = 31.

Inscription

Inscription concernant le fabricant (gravée, sur l'oeuvre), inscription concernant le lieu d'exécution (gravée, sur l'oeuvre), inscription technique (gravée, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Inscription gravée sur l'oeuvre : Rigaud à Paris. Inscriptions gravées sur le cercle azimutal : de 0 à 350 de 10 en 10 avec graduations à 5'près. Inscriptions gravées sur le cercle vertical : de 0 à 350 de 10 en 10 avec graduations à 15'près. Inscriptions sur le vernier : de 0 à 15.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Rigaud (fabricant)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Description historique

Ce théodolite, qui servait à mesurer les coordonnées horizontales, figure dans liste d'instruments de l'observatoire en tant que prêt du Bureau des Longitudes en 1886. En raison de la qualité des graduations de ses cercles, il a encore été utilisé dans les années 1960 lors de l'opération de poursuite des satellites artificiels près du zénith.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Références documentaires

Cadre de l'étude

Recensement du patrimoine astronomique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2001

Date de rédaction de la notice

2008

Adresse du dossier Inventaire

Région Franche-Comté - Direction de l'Inventaire du patrimoine 8, avenue Denfert-Rochereau 25000 Besançon - 03.63.64.20.00

1/6
instrument de mesure des angles pour lever des plans (théodolite Rigaud)
instrument de mesure des angles pour lever des plans (théodolite Rigaud)
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP
Voir la notice image