2 porte-cierges de procession : saint Gengoulph et l'Assomption

Désignation

Dénomination

porte-cierge de procession (2)

Titre courant

2 porte-cierges de procession : saint Gengoulph et l'Assomption

Localisation

Région

Franche-Comté

Département

25

Commune

Montgesoye

Numéro INSEE de la commune

25400

Aire d'étude

Ornans

Edifice de conservation

église paroissiale Saint-Gengoul

Référence de l'édifice de conservation

IA00014605

Milieu d'implantation

en village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

sacristie

Description

Catégorie technique

sculpture

Structure et typologie

revers sculpté

Matériaux et techniques

bois : en plusieurs éléments, peint, doré à la poudre, argenté à la poudre, décor dans la masse, décor en demi relief, décor en ronde bosse, décor rapporté

Commentaire description

La partie supérieure de chacune des hampes est constituée d'un dais à volutes abritant une statuette de saint Gengoulph et de l'Assomption sommé d'un coupelle. Les différentes parties (volutes, figurines, guirlandes) sont maintenues par des tenons et mortaises. Les bases des figurines sont clouées au dais. Les figurines, les guirlandes de fleurs et les angelots sont rapportés, le reste du décor est sculpté en demi-relief dans la masse.

Représentation

saint Gengoulph : debout, de face, soldat, cuirasse, manteau, casque, Assomption, angelot, ornementation : ove, feuille d'acanthe, rai de coeur, guirlande, fleur, godron

Précision sur la représentation

L'ensemble est doré excepté le manteau, les lanières de la cuirasse, les nuées lesquelles sont argentées ; l'intérieur du dais de saint Gengoulph est peint en rouge, celui de l'Assomption est en bleu.

Dimensions

h = 248,5 ; Hauteur totale, h de l'édicule = 84 ; h saint Gengoulph = 26 ; h Vierge = 23.

Etat de conservation

mauvais état

Précisions sur l’état de conservation

Une des volutes du dais abritant saint Gengoulph est brisée, l'objet que le saint tenait dans sa main droite a disparu, la main gauche de la Vierge manque, une des feuilles d'acanthe du dais abritant la Vierge est brisée.

Historique

Auteurs de l'oeuvre

auteur inconnu

Datation des campagnes principales de construction

18e siècle

Commentaire historique

Ces deux porte-cierges de procession datent du 18e siècle.

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

propriété de la commune

Date de protection

1978/07/25 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

inventaire topographique

Dossier

dossier individuel

Date d'enquête

1979

Date de rédaction de la notice

2000