garde-corps de balcon

Désignation

Dénomination de l'objet

Garde-corps de balcon

Titre courant

Garde-corps de balcon

Localisation

Région

Franche-Comté

Département

25

Commune

Montbéliard

Numéro INSEE de la commune

25388

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Montbéliard centre

Canton

Montbéliard est

Adresse de l'édifice

Saint-Martin (place) 4

Nom de l'édifice

Hôtel de ville

Référence Mérimée de l'édifice

IA00048687

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Avant corps central de la façade principale

Description

Catégorie technique

Ferronnerie

Matériaux et techniques d'interventions

Fer : fonte, repoussé, forgé, ciselure, peint (noir)

Description matérielle

Grille de balcon scellée en façade, formée de 3 panneaux de face encadrés par 4 pilastres et de 2 panneaux latéraux. Grille de balcon formée principalement de fer carré, de fer méplat pour la main courante, de fer plat et de feuillard repoussés et ciselés pour les décors végétaux et les cornes d'abondance ; fixée à la plate-forme par des pièces en fonte ; assemblage par rivet à tête affleurée, soudure, billes méplates et sphériques, embrèvement, tenons et mortaises

Indexation iconographique normalisée

Représentation végétale (feuille, fleur), représentation d'objet (caducée : symbole : commerce, corne d'abondance)

Description littéraire de l'iconographie

Source : sujet donné par le ferronnier lui-même dans une lettre au magistrat du 12 mars 1778 ; sujet : extrait de la lettre : ... un caducée avec deux serpents enlacés, symbole de la prudence et du commerce, les deux cornes d'abondance désignent que la bonne administration de messieurs les magistrats procure à la ville ce dont elle a besoin....

Dimensions normalisées

H = 106 ; la = 740 ; pr = 86

État de conservation (normalisé)

Manque

Précisions sur l'état de conservation

Légère oxydation de l'ensemble des fers, plus accentuée sur les motifs décoratifs centraux ; manque une fleur au centre d'une rosace du pilastre de droite ; 5 porte-drapeaux ajoutés après coup

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Pertois Jean-Baptiste (serrurier)

Lieu de création

Alsace, 67, Strasbourg

Siècle de création

4e quart 17e siècle

Année de création

1777

Justification de la datation

DATE PAR SOURCE

Description historique

Le 28 octobre 1777, Jean-Baptiste Pertois, maître serrurier à Strasbourg, envoie au magistrat de Montbéliard un projet signé de sa main pour la grille de balcon du nouvel hôtel de ville et marché est passé avec lui le 24 décembre suivant ; le 13 novembre 1777, l'artiste se préoccupe de connaître en détail les dimensions de la façade du bâtiment pour y proportionner la grosseur des fers et des ornements de la grille ; le 18 janvier 1778, l'oeuvre est en cours d'exécution à Strasbourg ; le 4 juillet suivant elle est achevée et en place à Montbéliard.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Date et typologie de la protection

1928/05/30 : classé au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1987

Date de rédaction de la notice

1987

Accès Mémoire

VISPAL-IVR43-MONTBELIARD-HOTELVILLE

1/7
garde-corps de balcon
garde-corps de balcon
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP ; © Archives communales, Montbéliard
Voir la notice image