canapé à 3 places

Désignation

Dénomination de l'objet

Canapé

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Canapé à 3 places

Titre courant

Canapé à 3 places

Localisation

Localisation

Occitanie ; 12 ; Villefranche-de-Rouergue ; Valadier (rue) ; couvent d'ermites de saint Augustin puis église paroissiale Saint-Augustin

Numéro INSEE de la commune

12300

Adresse de l'édifice

Valadier (rue)

Nom de l'édifice

Couvent d'ermites de saint Augustin puis église paroissiale Saint-Augustin

Référence Mérimée de l'édifice

IA12000036

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Première chapelle du bas-côté nord

Description

Catégorie technique

Menuiserie

Structure et typologie

Élévation (droite) ; plan (rectangulaire) ; pieds (8) ; accotoirs (2)

Matériaux et techniques d'interventions

Bois (en plusieurs éléments) : taillé, peint (faux bois) ; paille (en plusieurs éléments) : tressé

Description matérielle

Ce canapé est constitué de plusieurs éléments en bois assemblés avec des chevilles. De plan rectangulaire, ce canapé à trois places présente deux accotoirs et un dossier ajouré constitué de traverses horizontales. Le dossier, légèrement galbé en arrière, est scandé de 4 montants se prolongeant pour former les pieds du canapé. Les 8 pieds sont reliés par des traverses disposées en châssis. Les places du canapé sont marquées par les deux montants verticaux présents au centre du dossier. L'assise est garnie de paille tressée.

Dimensions normalisées

H = 101,5 ; la = 199,5 ; pr = 59 Dimensions totales de l'oeuvre.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

L'assise de paille tressée est endommagée et s'affaisse. Un élément en bois a été placé pour soutenir sommairement l'assise à l'avers du fauteuil.

Historique

Siècle de création

1er quart 19e siècle

Description historique

Ce type d'oeuvre est peu fréquent dans le mobilier conservé dans les églises. Ce canapé en bois et à l'assise en paille peut accueillir trois personnes. A l'origine, il devait probablement être installé dans le choeur liturgique pour les membres du clergé. Il a vraisemblablement dû être déplacé à l'occasion de l'installation des stalles dans le choeur au cours au milieu du 19e siècle. Il pourrait également s'agir à l'origine d'un mobilier civil.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47