Le mobilier du couvent d'ermites de saint Augustin puis église paroissiale Saint-Augustin

Désignation

Titre courant

Le mobilier du couvent d'ermites de saint Augustin puis église paroissiale Saint-Augustin

Localisation

Localisation

Occitanie ; 12 ; Villefranche-de-Rouergue ; rue Valadier ; couvent d'ermites de saint Augustin puis église paroissiale Saint-Augustin

Numéro INSEE de la commune

12300

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Villefranche-de-Rouergue (commune)

Adresse de l'édifice

Valadier (rue)

Nom de l'édifice

Couvent d'ermites de saint Augustin puis église paroissiale Saint-Augustin

Référence Mérimée de l'édifice

IA12000036

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Historique

Description historique

La première chapelle sud est pourvue de 4 chapiteaux monolithes ornés de feuilles de chêne et de chardon. Ces chapiteaux semblent être d'époque médiévale. Deux bénitiers en calcaire sont encastrés à l'entrée de la tribune d'orgue ainsi qu'à l'entrée du couloir menant à la sacristie. Cette dernière présente 4 verrières colorées à décor géométrique datant probablement de la première moitié du 20e siècle ainsi qu'une rose au sommet du pignon de la façade sud représentant saint Augustin à mi-corps, portant les attributs d'un évêque. Cette dernière verrière pourrait dater de la construction de la sacristie en 1862-1864. Celle-ci comporte une armoire liturgique et un meuble de sacristie (IM12000417) cantonné de deux placards de sacristie dont les sommets présentent une forme pyramidale. Cette pièce renferme également une autre armoire de sacristie. A l'entrée de la nef, sous la tribune d'orgue, un monument aux morts de la guerre de 1914-1918, composé de 3 plaques commémoratives en marbre blanc, est fixé contre l'élévation nord. Les deux plus grandes plaques, découpées en arcade, encadrent une plus petite, de plan rectangulaire vertical. Les inscriptions qu'elles comportent, gravées dans la masse, commémorent les Villefranchois de la paroisse de Saint-Augustin morts pour la France. Les grandes plaques commémoratives sont ornées de décors en relief qui sont rapportés et dorés. La balustrade de la tribune d'orgue est contemporaine de l'installation de la clôture de choeur présentant des décors similaires. En 1858, un tambour de porte en bois pourvu de deux portes est installé. La première et la deuxième chapelle du bas côté sud contiennent 4 dalles funéraires ainsi qu'une plaque commémorative. Le choeur liturgique présente un ensemble de 10 stalles pourvues de miséricordes et de lambris de revêtement. Ces éléments en chêne datent probablement de la seconde moitié du 19e siècle, période au cours de laquelle le choeur de l'église fait l'objet d'une campagne d'embellissement avec, notamment, l'installation d'une clôture de choeur.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune ; propriété d'une association diocésaine

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Présentation du mobilier

Partie constituante non étudiée

Verrières (5) ; bénitiers (2) ; monument aux morts ; tribune d'orgue ; tambour de porte ; dalles funéraires (4) ; lambris de revêtement (2) ; stalles (10) ; tambour de porte ; portes (2) ; plaque commémorative ; tribune d'orgue ; chapiteaux (4) ; armoire (3) ; chaises prie-Dieu (44)

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Occitanie - Direction de la Culture et du Patrimoine - Service Connaissance et Inventaire des Patrimoines 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - Espace Capdeville, 417 Rue Samuel Morse, 34000 Montpellier - 05.61.39.62.47