bas-relief et son cadre : Maître Joseph Hild (1870-1945)

Désignation

Dénomination de l'objet

Bas-relief, cadre

Titre courant

Bas-relief et son cadre : Maître Joseph Hild (1870-1945)

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; Villefranche-de-Rouergue ; promenade du Guiraudet ; hôtel de ville

Numéro INSEE de la commune

12300

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Villefranche-de-Rouergue (commune)

Adresse de l'édifice

Guiraudet (promenade du)

Nom de l'édifice

Hôtel de ville

Référence Mérimée de l'édifice

IA12000037

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Vitrine du hall d'accueil de l'aile ouest

Description

Catégorie technique

Fonderie, menuiserie

Structure et typologie

Plan (rectangulaire vertical)

Matériaux et techniques d'interventions

Bronze : fondu, doré, décor en relief, décor dans la masse, bois (monoxyle) : taillé, mouluré, peint (faux bois)

Description matérielle

Cette oeuvre, en bronze doré et de plan rectangulaire vertical, comporte plusieurs inscriptions fondues dans la masse. Le modèle est cantonné de décors dans la masse et de décors en relief. Les contours de la plaque en bronze doré sont biseautés. Cette plaque est fixée en applique, par une tige de fer filetée, sur un cadre de bois monoxyle mouluré en doucine.

Indexation iconographique normalisée

Portrait (homme, en buste, de profil, avocat, moustache, barbe, balance : symbole : justice)

Description de l'iconographie

Ce portrait en buste, de profil, représente Joseph Hild, avocat, membre du Conseil de l'Ordre et Chevalier de la légion d'honneur. Juriste, il est vêtu de sa robe d'avocat et porte sur l'épaule senestre un macaron. Le visage est traité avec un grand souci de détail. Il porte la barbe, la moustache et des lunettes. Le coin inférieur dextre de l'arrière plan est ornée d'une balance, symbole de la justice.

Dimensions normalisées

H = 23 ; la = 17 ; pr = 2 ; Dimensions totales de l'oeuvre avec son cadre. Dimensions de la plaque de bronze : h = 15, la = 10,5. Dimension du personnage en buste : h = 11,5, la = 9.

Inscription

Signature (en creux, fondue, sur l'oeuvre), date (en creux, fondue, sur l'oeuvre), inscription donnant l'identité du modèle (en relief, fondue, sur l'oeuvre), inscription concernant le lieu d'exécution (en creux, fondue, sur l'oeuvre), dédicace (en creux, fondue, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Inscriptions au sommet de l'avers du bas-relief : 'JOSEPH HILD/AVOCAT A LA COUR/MEMBRE DU CONSEIL / DE L'ORDRE 1923-27' ; inscription sur le côté senestre donnant le nom de l'artiste, le lieu et la date d'exécution : 'ABEL / LA FLEUR / -SCULPT- / -PARIS- / MCMXXXII' ; dédicace au bas de l'oeuvre : 'OMNIA DEBEO LABORI'.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

La Fleur Abel (sculpteur)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

La Fleur Abel (donateur)

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

2e quart 20e siècle

Année de création

1935

Description historique

Cette oeuvre portant la signature du sculpteur et médailleur rouergat Abel La Fleur (Rodez, 1875-1953) représente, en buste et de profil, Joseph Hild (1870-1945), avocat à la cour de Paris et membre du Conseil de l'Ordre de 1923 à 1927. Ce bas-relief est également chargé de symboles. Elève de Ponsiarme, Chaplain et A. Charpentier, Abel La Fleur figure régulièrement au Salon des Artistes Français, des Indépendants et d'Automne. Cet artiste s'est toujours attaché à la silhouette réaliste des reliefs comportant un contour dessiné. D'une manière générale, ses dernières oeuvres présentent davantage de relief. En 1935, il fait don de cette oeuvre et de La vieille Rouergate à l'écuelle (IM12000459). La Mairie de Villefranche-de-Rouergue conserve une autre oeuvre représentant Joseph Hild, exécutée par le sculpteur Denys Puech (IM12000392). Joseph Hild naquit le 8 janvier 1870 à Villefranche-de-Rouergue, au faubourg Savignac. Il débute sa carrière d'avocat comme secrétaire de Maître Fernand Labori, l'un des défenseurs de Dreyfus. Radical-socialiste, il s'engage par la suite dans la vie politique aveyronnaise et présente à deux reprises, mais sans succès, sa candidature aux élections législatives : au printemps 1914, puis en novembre 1919. Parallèlement, il s'intéresse à la vie culturelle et touristique de son pays natal sans négliger la défense et la promotion de la langue d'oc. Membre du conseil de l'ordre, Joseph Hild fut aussi Citoyen d'honneur de Villefranche et chevalier de la Légion d'honneur. Il décède le 1er avril 1945 à Rodez, dans sa propriété de la Roseraie. Après ses obsèques, célébrées en l'église Saint-Amans de Rodez, il est inhumé à Monteils dans le tombeau de ses aïeux.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Midi-Pyrénées - Direction de la Culture et de l'Audiovisuel - Service Connaissance du Patrimoine 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - 05.34.45.97.33