monument commémoratif du poète Charles de Pomairols (1843-1916)

Désignation

Dénomination de l'objet

Monument

Appelation d'usage

Du poète Charles de Pomairols (1843-1916)

Titre courant

Monument commémoratif du poète Charles de Pomairols (1843-1916)

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; Villefranche-de-Rouergue ; Saint-Jean (promenade) ; Promenade du Saint-Jean

Numéro INSEE de la commune

12300

Adresse de l'édifice

Saint-Jean (promenade)

Nom de l'édifice

Promenade du Saint-Jean

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Place du Saint-Jean, allée de la Résistance

Description

Catégorie technique

Sculpture, taille de pierre

Structure et typologie

Élévation (trapézoïdale), plan (polylobé)

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire (en plusieurs éléments) : taillé, mouluré, décor en relief, décor en haut-relief, décor dans la masse, gravé

Description matérielle

Le monument en pierre calcaire de coloration jaunâtre repose sur une plate-forme en ciment de plan quadrilobé. Il est de forme et de structure complexes, adoptant un plan également quadrilobé, et présente, dans sa partie inférieure, quatre cavités imitant l'aspect de vasques d'une fontaine. Le centre du monument comporte un piédestal de plan carré à élévation trapézoïdale. Les quatre pans du piédestal sont ornés de panneaux présentant des inscriptions gravées. L'ensemble du piédestal comporte également un décor en relief dans la masse. Les 4 angles et les côtés latéraux présentent un décor en haut-relief dans la masse. La partie supérieure du piédestal comporte un entablement mouluré sur lequel est posé le buste en bronze.

Indexation iconographique normalisée

Ornement à forme végétale (fougère, guirlande), ornementation (armoiries)

Description de l'iconographie

Une guirlande végétale orne les côtés latéraux du piédestal, les angles étant également ornés de fougères à l'extrémité recourbée.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

Le revers du piédestal est taggué.

Inscription

Date (gravé, sur l'oeuvre), signature (gravé, sur l'oeuvre), dédicace (gravé, sur l'oeuvre), armoiries (en relief, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

L'avers du piédestal présente les armoiries de la ville de Villefranche-de-Rouergue : "De gueules au pont des trois arcades d'argent, crénelé de cinq pièces, accosté de deux tours carrées, de même, ouvertes et crénelées aussi de trois pièces chacune, le tout maçonné de sable, planté dans les eaux d'argent hardées d'azur et surmonté de la Croix de Toulouse d'or au Chef de France" surmontées par la dédicace suivante : "Au Poète/Charles/de POMAIROLS/1843-1916". Côté dextre du piédestal : "Elevé par souscription/publique sur l'initiative/de la Société des/Amis de Villefranche". Côté senestre du piédestal : "Ce monument/a été inauguré le/21 septembre 1930". A l'avers du piédestal figurent les armoiries de Charles de Pomairols : "D'argent, au pommier, arraché, de sinople, fruité de gueules, au lion de sable, longé de gueules et passant", ainsi le titre de ses poèmes les plus célèbres : "La vie meilleure./Rêves et pensées./La nature et l'âme./Regards intimes./Pour l'enfant./Lamartine./Ascension./Le repentir.". La partie inférieure du du revers du piédestal comporte la signature suivante : "Denys PUECH sculpteur/A. Massini architecte /R. VAYSSIERE Sculpteur". Le côté senestre du piédestal présente les inscriptions suivantes superposées : "E. VERGNES ARC"/" R. VAYSSIERE SCULPT".

Historique

Siècle de création

2e quart 20e siècle

Année de création

1930

Description historique

La société des Amis de Villefranche et du Bas-Rouergue décide d'élever, par souscription publique en séance du 29 septembre 1929, un monument à la mémoire du poète littérateur Charles de Pomairols. Le conseil municipal de Villefranche-de-Rouergue approuve les plans de ce monument le 9 juillet 1930. Il est l'oeuvre des architectes Achille Masini et Eugène Vergnes, ainsi que du sculpteur villefranchois Raphaël Vayssière (1889-1969). Ces derniers avaient déjà réalisé, en 1920, le monument commémoratif de Justin Bessou (IM12000441). Achile Masini, parfois aussi orthographié Massini, est connu comme architecte communal, au moins jusqu'en 1936. La société fait appel à la générosité des nombreux amis et admirateurs du poète. Ceux-ci comprenaient notamment Messieurs le sous-préfet, le maire Ramadier, député de l'arrondissement de Villefranche-de-Rouergue, Maruéjouls, conseiller général, Alexis Cabrol Président de la société des Amis de Villefranche et du Bas-Rouergue, Bousquet, Président de la Société des Lettres, Sciences et Arts de l'aveyron, maître Joseph Hild, avocat à la cour d'appel de Paris et Francis Carco. Parallèlement, un comité parisien se met en place. La duchesse de Vendôme, le cardinal Verdier, Alphonse Daudet, Emma Calvet, René Doumic, Raymond Poincarré, Combes de Patris, Charles Maurras et Eugène Ribier y participent. Le monument est inauguré sur la promenade Saint-Jean le dimanche 21 septembre 1930, dans le cadre d'une très grande cérémonie et en présence de nombreuses personnalités locales et parisiennes réunies autour du marquis et de la marquise de Pomairols. On entendit pour l'occasion ses propres poèmes, mis en musique et chantés. Le piédestal comporte justement l'énumération de ses oeuvres poétiques et littéraires qui avaient tant charmé ses contemporains.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Opération ponctuelle

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Buste

Références des parties constituantes étudiées

IM12000444

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Vue d'ensemble du monument commémoratif édifié en hommage au poète villefranchois Charles de Pomairols.
Vue d'ensemble du monument commémoratif édifié en hommage au poète villefranchois Charles de Pomairols.
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image