buste de l'abbé Justin Bessou (1845-1918)

Désignation

Dénomination de l'objet

Buste

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Buste à la française, buste sur piédouche

Titre courant

Buste de l'abbé Justin Bessou (1845-1918)

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aveyron (12) ; Villefranche-de-Rouergue ; promenade Saint-Jean ; promenade du Saint-Jean

Numéro INSEE de la commune

12300

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Villefranche-de-Rouergue (commune)

Adresse de l'édifice

Saint-Jean (promenade)

Nom de l'édifice

Promenade du Saint-Jean

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sur le piédestal du monument

Description

Catégorie technique

Sculpture, fonderie

Structure et typologie

Intérieur creux, revers sculpté

Matériaux et techniques d'interventions

Bronze : fonte à la cire perdue

Description matérielle

La partie centrale du monument comporte un piédestal surmonté d'un buste en bronze qui repose sur un socle en pierre de plan carré. Le buste en bronze a été exécuté selon la technique de la fonte à la cire perdue. Il appartient à la typologie des bustes à la française.

Indexation iconographique normalisée

Figure (abbé, homme de lettres : poésie, en buste, parchemin)

Description de l'iconographie

Ce buste représente l'abbé Justin Bessou (1845-1918), poète de langue occitane, qui fut félibre majoral du Rouergue. Il est figuré dans son costume ecclésiastique, tenant dans sa main dextre un parchemin, évocation de sa production littéraire. Il semble être en pleine réflexion, à la recherche d'un mot ou d'une rime, tenant un crayon et des feuillets.

Dimensions normalisées

H = 110 ; la = 90 ; pr = 74

Précisions sur l'état de conservation

Le buste est attaqué par les intempéries naturelles et la pollution atmosphérique.

Inscription

Date (fondue, sur l'oeuvre), signature (fondue, sur l'oeuvre), inscription concernant le lieu d'exécution (fondue, sur l'oeuvre), marque de fondeur (fondue, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Le côté senestre de la base du buste comporte la signature : 'D. PUECH/PARIS 1920', le côté senestre du buste, le cachet de fondeur : 'CIRE/C. VALSUANI/PERDUE'.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Puech Denis = Puech Denys Pierre (sculpteur) ; Valsuani C. (fondeur)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Hild Joseph (donateur)

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Année de création

1920

Description historique

Ce buste représente l'abbé Justin Bessou (1845-1918), poète de langue occitane qui devient, lors des fêtes félibréennes de Béziers, félibre majoral du Rouergue. Il fut également lié à la cantatrice millavoise Emma Calvé. Son oeuvre littéraire est une épopée rustique dans laquelle il manifeste des dons d'observation très aigus, rapportés avec un rare talent d'écrivain et de narrateur. Décédé le 29 octobre 1918 à Villefranche-de-Rouergue, le monument en son honneur est inauguré le 16 octobre 1920. Le buste a été exécuté par le sculpteur ruthénois Denys Pierre Puech (1854-1942). L'oeuvre a été réalisée à Paris en 1920 par le fondeur C. Valsuani d'après un plâtre original de Puech. Un exemplaire en plâtre du buste est conservé au Musée Denys Puech à Rodez. Puech a parfaitement su rendre le caractère du poète qui est représenté assez jeune, comme saisi dans le moment de son inspiration littéraire, tenant un parchemin et un crayon à la main, à la recherche d'un mot ou d'une rime. C'est ainsi que le décrit l'architecte E. Vergnes dans son discours inaugural retranscrit dans le numéro 2070 du journal local Le Narrateur, le 10 octobre 1920. Pendant l'occupation allemande au cours de la seconde guerre mondiale, le buste en bronze a failli partir à la fonte. Comme le précise Mme Denyse Lestel-Puech (nièce de Denys Puech), dans une lettre au maire de Villefranche-de-Rouergue en date du 9 novembre 1943, 'quand [Denys Puech] apprit que le buste de Bessou était gravement menacé d'aller à la fonte, il en éprouva une peine indicible'. Le buste en bronze aurait dû être remplacé en 1943 par une oeuvre en pierre du sculpteur parisien Covegnes. Une première intervention d'Alexis Cabrol, Président de la Société des amis de Villefranche et du Bas-Rouergue, auprès du cabinet du Maréchal Pétain (dont il reçoit une réponse le 11 avril 1942), est suivie d'une autre intervention, plus déterminante, de François Lagarde, adjoint au maire de Villefranche-de-Rouergue, le 28 octobre 1943, auprès de Louis Hautecoeur, secrétaire général des Beaux-Arts à Paris. La population s'engage alors à fournir 360 Kg de cuivre, soit le double du poids de ce buste, ce qui permet de sauver l'oeuvre de Puech. Plus tard, à la suite de la demande, le 9 décembre 1944, de Monsieur Gargaros, conseiller municipal, le 'buste du félibre majoral enlevé de son piédestal pour être soustrait aux réquisitions allemandes' est remis sur son piédestal au printemps 1945, par les services municipaux.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Monument commémoratif de l'abbé Justin Bessou

Référence de l'ensemble

IM12000441

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2004

Date de rédaction de la notice

2004

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Midi-Pyrénées - Direction de la Culture et de l'Audiovisuel - Service Connaissance du Patrimoine
22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - 05.34.45.97.33

Vue du buste à la française sur piédouche réalisé par le sculpteur Denys Puech.
Vue du buste à la française sur piédouche réalisé par le sculpteur Denys Puech.
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image